Vous vivez du stress, mais n’avez aucune idée comment y remédier? En suivant ne serait-ce qu’un ou deux des conseils qui suivent, vous ne tarderez pas à constater une différence.

stressfemme

Aucun de ces conseils ne demande beaucoup de temps de votre part. L’excuse proverbiale du manque de temps est donc hors de question. Tenez! Le seul fait de sourire plus souvent stimule le système immunitaire et ne vous enlève rien. Voyez comment les conseils suivants pourraient vous aider.

1. Ralentir.
Donnez-vous 10 minutes de jeu pour vous rendre quelque part: vous serez moins pressé, donc moins stressé.

2. Un peu de verdure.
Les adeptes du feng shui (une discipline orientale qui prône l’harmonie avec l’entourage comme clé du confort et du succès) affirment que les plants augmentent la vitalité qui prélude au bonheur.

3. Se donner une chance.
Dites-vous bien qu’on ne peut pas toujours faire le bonheur de tout le monde, et que chacun a droit à l’erreur.

4. Savoir s’arrêter.
Pour éviter d’accumuler la pression, suivez cette règle: une pause de 5 minutes toutes les 50 minutes. Sans compter que les pauses augmentent la productivité.

5. Un animal de compagnie.
Dans une étude du Johns Hopkins auprès de patients ayant subi un arrêt cardiaque, 50 des 53 qui possédaient un petit animal vivaient encore au bout d’un an, à comparer à 17 sur 39 pour ceux qui n’en avaient pas.

6. Des vacances santé.
Des chercheuses en Autriche ont démontré récemment que deux semaines de vacances font mieux qu’éclaircir les idées et calmer les esprits. Elles améliorent la santé et réduisent le taux de stress durant les cinq semaines qui suivent. Mais ne vous imposez pas trop d’horaires! Choisissez des occupations reposantes.

7. Un passe-temps.
S’adonner à une occupation simplement pour le plaisir, que ce soit le sport, le chant ou le tricot, est un bon remède contre le stress. Remplir les temps morts est une bonne façon de lutter contre la dépression qui altère, comme on le sait, la fonction immunitaire et augmente le risque de maladies comme le cancer.

8. Faire des listes.
La liste est un bon moyen d’éviter les oublis, mais surtout de rester en contrôle. Écrivez les choses à faire dans la journée, par ordre de priorité. Répartissez-les ensuite par rapport au temps dont vous disposez. Au besoin, différez-en une partie au lendemain.

9. Un bon livre.
Rien de tel que la lecture pour oublier ses tracas. Et comme on lit en silence, on évite l’une des grandes causes de stress: le bruit.

10. Savoir s’amuser.
À la prochaine attaque de panique, essayez de recourir à une activité enfantine. Armez-vous de crayons de couleur et amusez-vous à dessiner. Ou bien louez une vidéocassette pour enfants, faites des bulles de savon ou ressortez de vieux jouets.

11. Savoir demander.
Il n’y a pas de honte à demander de l’aide quand on se sent dépassé. Chacun sait que la famille et les amis, c’est fait pour ça! En revanche, il faut apprendre à dire non quand on vous propose quelque chose qui dépasse vos forces. Dites-vous toujours que la santé passe en premier. Quand on essaie d’en faire trop, on le faut aux dépens du système immunitaire.

12. Semer la joie.
Complimenter votre collègue, rendre visite à une amie malade, confectionner des biscuits pour enfant, tout cela est aussi satisfaisant pour celui qui donne que pour celui qui reçoit. La générosité augmente l’estime de soi et facilite le contact social.

13. Canaliser ses rancoeurs.
Comme le signal lumineux sur le tableau de bord, vos sentiments sonnent l’alerte quand quelque chose ne va pas. Colère, jalousie, frustration, mouvements d’impatience, autant de signes qu’il est temps de respirer à fond et de changer de direction.

14. Les vertus du sourire.
Le Dr Bernie Siegel, un chirurgien qui s’y connaît en médecine holistique, affirme que si vous faites semblant d’être heureux en souriant bien grand, votre corps réagira en réduisant le taux de cortisol.

15. L’autovalorisation.
Vous arrive-t-il de vous féliciter pour le travail bien fait? Non? Eh bien commencez tout de suite, avant de vous attaquer à une nouvelle tâche!

Source: http://www.plaisirssante.ca/