grossesse111

Lisez ce que recommandent trois experts aux futures mamans d’un premier bébé.

Votre question santé
Je viens d’apprendre que, pour la première fois, je suis enceinte. Que dois-je faire pour m’assurer que mon bébé sera en bonne santé?

grossesse222

Prenez des vitamines
Zoltan Rona, MD.
Pour prévenir ou faire cesser les nausées du matin, qui sont particulièrement fréquentes pendant le premier trimestre de la grossesse, prenez une infusion à la racine de gingembre ou de la vitamine B6 à la posologie recommandée (soit de 10 à 25 mg trois à quatre fois par jour, au besoin). Allez à vos rendez-vous prénataux chez le médecin ou chez la sage-femme. Évitez l’alcool, le tabac et les médicaments qui ne sont pas prescrits par votre médecin. Ne vous étonnez pas si vous êtes constipée, ou si vous souffrez d’hémorroïdes et de mal de dos au fur et à mesure que vous prenez du poids. De plus, la baisse des taux de vitamine C et d’acides gras oméga-3 dans votre organisme entraîne la sensibilité de vos gencives et des douleurs articulaires: il est donc important que votre alimentation vous fournisse ces éléments chimiques. En plus, prenez des suppléments minéraux et multivitaminiques pour la femme enceinte – avec du fer (30 mg par jour est la dose idéale pour prévenir l’anémie) et des vitamines du complexe B, dont l’acide folique (on recommande 400 mcg par jour pour prévenir les anomalies congénitales comme le spina-bifida et l’encéphalographie, un défaut de fermeture la boîte crânienne). Prenez aussi de la vitamine D. Enfin, on sait que la vitamine C aide à prévenir différents problèmes durant la grossesse en plus de réduire le risque de césarienne et celui de donner naissance à un bébé de poids insuffisant; prenez la forme émulsifiée, qui est facilement absorbée dans la circulation sanguine.

Le Dr Zoltan Rona enseigne la médecine complémentaire à Toronto, édite The Encyclopedia of Natural Healing et est l’auteur du bestseller Return to the Joy of Health.

grossesse3

Mangez des aliments variés
Julie Daniluk, nutritionniste
On dit que lorsqu’une femme attend un bébé, elle doit manger pour deux. Pourtant, la proportion réelle est plutôt de 1,2 – c’est-à-dire 300 calories de plus par jour. Pour que votre bébé soit en bonne santé, évitez les édulcorants artificiels, les gros poissons (en raison de la concentration de mercure qu’il peut y avoir dans leur chair), les pousses germées crues, la plupart des fromages à pâte molle et la viande saignante, pour prévenir les empoisonnements alimentaires qui peuvent mener à une fausse couche. Pendant la grossesse, 7 % des femmes font du diabète gestationnel; il est donc bon de manger des grains entiers et des fruits, tous deux riches en fibres. Mangez une grande variété de produits alimentaires parce qu’ils vous apporteront une diversité de nutriments. Le cerveau de votre bébé a besoin d’acides gras oméga-3: essayez les sardines, le hareng et le maquereau. Si vous éprouvez du dégoût pour le poisson pendant votre grossesse, ajoutez de l’huile de poisson parfumée au citron par distillation moléculaire dans vos smoothies et vos salades: vous profiterez ainsi des bénéfices santé du poisson sans le goût! (Par contre, évitez l’huile de foie de morue pendant les trois premiers mois, parce qu’elle est riche en vitamine A et en rétinol, qui peuvent être dangereux pour le bébé.)

Nutritionniste certifiée à Toronto, Julie Daniluk coanime l’émission-vérité de cuisine Healthy Gourmet sur le réseau de télévision Oprah Winfrey. Elle est l’auteure d’un livre sur les aliments qui calment l’inflammation: Meals That Heal Inflammation.

grossesse4

Faites de l’exercice, mais avec modération
Amanda Vogel, monitrice de conditionnement physique
La plupart des femmes peuvent faire de l’exercice pendant leur grossesse sans que cela entraîne aucune complication. Vérifiez tout de même auprès de votre médecin ou de votre sage-femme. Vous pouvez habituellement continuer à faire de l’exercice modéré, sauf si vous avez mal ou que vous ne vous sentez pas bien, mais évitez les sports de contact et les activités à risque élevé. Le but est de maintenir votre forme physique et non pas de l’augmenter; cependant, si vous ne faisiez pas d’exercice avant la grossesse, vous pouvez commencer à en faire dès maintenant. Commencez par 15 minutes d’activité continue, comme de la marche ou de la natation, trois fois par semaine. Passez ensuite à 30 minutes quatre fois par semaine. Ajoutez de l’entraînement en résistance léger pour vous préparer aux exigences de la maternité, comme porter dans les bras un bébé qui prend du poids ou le transporter dans son siège d’auto. Sachez que l’élastine, une hormone libérée pendant la grossesse, rend les articulations moins stables et plus fragiles. Cessez de faire de l’exercice couchée sur le dos au bout de 16 semaines: en effet, cette position peut diminuer le flux sanguin vers le cœur et causer des étourdissements. C’est pourquoi il vous faut adapter vos exercices abdominaux en les faisant debout, à quatre pattes ou sur un plan incliné.

Amanda Vogel a une maîtrise en cinétique humaine. Elle vit à Vancouver où elle est instructrice certifiée en conditionnement physique. Elle est aussi l’auteure de nombreux livres, dont Baby Boot Camp : The New Mom’s 9-Minute Fitness Solution.

Chaque situation médicale est unique. Demandez conseil à votre médecin sur ce qui convient à votre état de santé.

Source: http://www.plaisirssante.ca/