couple

Le couple est une affaire délicate.Une fois passée le stade de la folle passion amoureuse, quelles sont les clés pour la vie à deux reste un moment de bonheur et de partage.

Dialoguez

Si vous n’abordez jamais ensemble des sujets tels que l’avenir de votre couple, la nature de vos désirs les plus profonds, ce qui vous passionne, si vous n’exprimez pas sincèrement vos émotions, c’est précisément le coeur de la relation qui vous échappe. Au lieu de penser « qui ne risque rien, ne perd rien », dites-vous « qui ne tente rien n’a rien ». Comme on ne peut pas régler les problèmes tant qu’on les tient dissimulés, plus vous tarderez à dissiper cet écran de fumée, plus ils grossiront.

Laissez de côté les critiques

Cessez de critiquer pour un oui ou pour un non. Le conjoint se trouve être, en effet, une cible idéale. Au lieu d’être attentifs à ce qui nous a réunis, très vite, on ne relève que ses défauts, on s’attache à des détails sans importance : « Tu crois que la poubelle est un objet de décoration »?, « Tu as encore laissé des cheveux dans le lavabo ! ». Comment s’étonner si la personne que nous prétendons aimer devient pleine de ressentiments ? Nous agissons souvent avec plus d’égards dans nos relations superficielles qu’envers la personne qui nous importe le plus. Soyons logiques : rappelons-nous les moments où l’autre nous a rendu heureux et montrons-nous bienveillant.

Redevenez de bons amis

Rappelez-vous les premiers temps, vous vous souteniez mutuellement, vous intéressiez aux goûts et aux activités de l’autre. Comme des amis qui adoptent une attitude gratifiante, font preuve de loyauté et sont toujours là dans l’adversité. Sitôt que des difficultés surgissent dans un couple, tout cela a tendance à passer à la trappe. Cultivez cette amitié : acceptez votre partenaire tel qu’il est et valorisez le sentiment de sa propre valeur. Il vous prouvera que votre confiance est bien placée.

Ne perdez pas de vue ses qualités

Concentrez-vous sur ce que vous admirez chez votre conjoint, au lieu de dépenser votre énergie à faire l’inventaire de ses défauts. Manifestez-lui votre affection et votre soutien. Nous recevons ce que nous donnons. Rappelez-vous quand il était une terre étrangère que vous étiez avide d’explorer… Tentez de combler ses besoins, comme vous désirez qu’il comble les vôtres. Au début, vous vous mettiez sur votre « 31 », et teniez à vous présenter sous votre jour le plus positif. Avec la familiarité vient la négligence. Pas de miracle : traitez votre relation comme une chose rare et précieuse, et elle vous le rendra bien.

L’art de s’aimer sans mots , Sylvie Tenenbaum, éd. Albin Michel. Au-delà des mots, le langage du corps est une forme de communication trop souvent négligée. Pour éviter les malentendus, apprenez à décrypter ces signes non verbaux qui nous disent tant sur nous-mêmes et sur les autres.