Êtes-vous las de toujours manger la même chose? Essayez ces super aliments, de nouvelles options alléchantes et géniales pour la santé.
Par Matthew Kadey

super

Les lentilles noires ou « béluga »
Pourquoi c’est génial :
les lentilles vertes restent une source peu coûteuse de protéines, de fibres et d’acide folique. Mais les lentilles se trouvent dans beaucoup de nuances qui méritent d’être explorées. Les diminutives lentilles béluga noires (nommées d’après l’étincelant caviar de béluga, ils se ressemblent à la cuisson) ont une peau de jais saisissante et un goût de noisette légèrement moins terreux que les lentilles vertes. Et contrairement aux lentilles vertes, les lentilles noires regorgent d’anthocyanines, de puissants antioxydants qu’on retrouve aussi dans les baies foncées comme les bleuets et les mûres. Les anthocyanines aident à contrecarrer les dommages causés aux cellules par les radicaux libres, offrant une certaine protection contre des maladies telles que le cancer et les maladies cardiaques. Comme les autres légumineuses, la lentille noire est un nutriment rêvé, avec des quantités impressionnantes de vitamines, minéraux et protéines et un énorme neuf grammes de fibres alimentaires, dans un seul quart de tasse (60 ml), pour vous rassasier. Tout comme les lentilles vertes, les noires contiennent seulement 170 calories en une seule portion d’une tasse (250 ml) de lentilles cuites. Il ne faut que 20 minutes pour faire cuire les lentilles noires dans une casserole d’eau frémissante jusqu’à ce qu’elles soient légèrement tendres. Et contrairement aux haricots secs, les lentilles ne nécessitent pas de prétrempage.

Comment les apprécier : parce qu’une fois cuites elles conservent leur forme et leur texture moelleuse, les lentilles béluga représentent un choix judicieux pour les salades, les ragoûts et les soupes. Elles vont particulièrement bien avec du saumon, du porc, des champignons, des légumes racines grillés, des noix et de la vinaigrette à base de moutarde.

Où les trouver : dans les magasins d’aliments santé et dans la section en vrac des épiceries.

super1

Le lait de chèvre
Pourquoi c’est génial :
le lait des animaux qui font meuh est une grande source du duo de renforcement des os, le calcium et la vitamine D. Mais avez-vous déjà essayé le lait de chèvre? Une étude de 2009 publiée dans le Journal of Food Composition and Analysis a comparé la composition nutritionnelle du lait de vache à celui du lait de chèvres élevées dans des conditions similaires. L’étude a constaté que le lait de chèvre contenait des niveaux plus élevés de calcium nécessaire à la formation des os, de phosphore et de magnésium. Les deux types de lait contiennent des quantités similaires de calories et de gras; comme pour le lait de vache, recherchez des versions faibles en gras.

Comment l’apprécier : le lait de chèvre a une saveur semblable à celle du fromage de chèvre doux, de sorte qu’il va bien dans les fouettés, quiches, desserts, chocolat chaud et soupes crémeuses. Ou essayez-le sur des céréales chaudes ou froides.

Où le trouver : dans les magasins d’aliments naturels, les marchés d’agriculteurs et dans la section d’aliments santé naturelle de la plupart des grands supermarchés.

super2

Les flocons de quinoa
Pourquoi c’est génial :
si vous avez déjà commencé votre journée avec un bol de flocons d’avoine, qui sont riches en fibres solubles anti-cholestérol, donnez-vous une petite tape dans le dos. Mais pour un savoureux changement, essayez un bol de bouillie faite avec des flocons de quinoa. Tout comme l’avoine à cuisson rapide, les flocons de quinoa sans gluten sont faits en passant des grains de quinoa entiers entre des rouleaux pour les aplatir. Cela permet une cuisson plus rapide que le quinoa régulier. Présenté comme un super-aliment et une protéine complète, le quinoa a un profil nutritionnel louable, incluant une gamme de vitamines et de minéraux tels que le fer, le phosphore, l’acide folique, le magnésium et il est riche en fibres. Un certain nombre d’études suggèrent que des apports élevés en magnésium peuvent avoir un effet protecteur contre le développement du diabète de type 2.

Comment les apprécier : comme l’avoine à cuisson rapide, les flocons de quinoa cuisent dans l’eau bouillante en seulement quelques minutes. Ajoutez environ ⅓ tasse (75 ml) de flocons de quinoa dans une tasse (250 ml) d’eau frémissante et remuez jusqu’à consistance crémeuse. Ajoutez-y des épices, des noix et des fruits pour un délicieux repas matinal. Utilisez-les aussi dans les croustades de fruits ou essayez les flocons de quinoa comme panure pour le poisson et le poulet. Parce que les flocons de quinoa deviennent pâteux lors de la cuisson, utilisez le quinoa régulier dans les salades, les soupes et les plats d’accompagnement.

Où les trouver : dans les magasins d’aliments santé

super3

Les germes de brocoli
Pourquoi c’est génial :
les germes de luzerne sont riches en vitamine K nécessaire à la formation des os et sont un excellent moyen d’ajouter du croquant à faible teneur en calories dans les sandwichs et les salades, mais ils ne sont pas les seuls germes dans les environs. Les croquants germes de brocoli sont de très jeunes plants de brocoli qui ressemblent à des germes de luzerne, mais qui ont un goût plus poivré similaire à celui d’un radis frais. Comparativement aux têtes de brocoli matures, les germes contiennent jusqu’à 100 fois plus de sulforaphane, un phytonutriment dont ont a prouvé qu’il avait de puissants effets de prévention du cancer. (les germes de luzerne n’en contiennent pas). On pense que ces phytonutriments peuvent élever les niveaux d’enzymes protecteurs du corps. Selon une étude menée en 2009 par des chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine, grignoter des germes de brocoli peut aussi aider à protéger votre estomac des bactéries responsables de nombreux cas d’ulcères, de gastrite et de cancer de l’estomac.

Comment les apprécier : ajoutez-les crus dans les salades, sautés, soupes, sandwichs ou œufs pochés. Faites une vivifiante sauce pour poissons en mélangeant des germes de brocoli avec de l’huile d’olive extra-vierge, du jus de citron, de l’ail et du sel marin.

Où les trouver : dans la section légumes de la plupart des supermarchés.

Source: http://www.plaisirssante.ca/