L’halitose, c’est ainsi qu’on appelle la mauvaise haleine, a généralement pour origine les bactéries naturellement présentes dans la bouche.

Pour qu’elle ne soit plus un handicap dans votre vie quotidienne, voici nos conseils pour y remédier efficacement.

Astuce 1 : Gardez une bonne hygiène buccale

L’halitose est dans 85% des cas la conséquence directe d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire. C’est pourquoi un brossage soigneux avec du dentifrice après chaque repas est indispensable.

Il peut être accompagné d’un bain de bouche pour désinfecter ou de l’utilisation d’un fil dentaire afin de retirer les quelques aliments coincés entre les dents.

La visite annuelle chez le dentiste est par ailleurs l’occasion d’éviter le développement des caries, gingivites et inflammations également responsable de l’halitose.

Parce qu’une bonne hygiène buccale passe avant tout par une bonne hygiène de vie, la cigarette, le café mais aussi l’alcool sont à éviter le plus possible.

Astuce 2 : Nettoyez votre langue

Dans la journée, la salive joue naturellement un rôle de nettoyeur des bactéries.

Durant la nuit, la sécrétion de salive diminue et cela favorise l’apparition d’un dépôt de bactéries sur la langue.

C’est ce qu’on appelle communément la mauvaise haleine du matin. Pour diminuer son effet, il suffit de brosser sa langue avec une simple brosse à dent.

Astuce 3 : Buvez beaucoup d’eau

Boire de l’eau régulièrement, et notamment avant de se coucher, permettra d’éviter le desséchement de la bouche et la prolifération des bactéries.

Tout au long de la journée, n’hésitez pas à garder votre bouteille d’eau près de vous. Le plus : très efficace pour rafraîchir l’haleine, versez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée mélangées à votre bouteille d’eau.

Astuce 4 : Usez des remèdes naturels

Le clou de girofle possède une action antibactérienne radicale, grâce à ses propriétés antiseptiques. Il suffit d’en mâcher ou d’en infuser dans une tisane. De plus, cela permet de prévenir certaines infections dentaires.

Le persil contient de la chlorophylle, un pigment vert végétal, riche en antioxydants. Libre à vous d’en ajouter dans votre assiette ou d’en mâcher à la fin d’un repas.

Les graines de cardamome, qui laissent un goût frais et citronné dans la bouche, ont des vertus antiseptiques. Vous pouvez mâcher quelques graines et les recracher ensuite ou en mettre dans une tisane.

Le bicarbonate de soude est une poudre un peu granuleuse à différents usages. Soluble dans l’eau, il est utilisé pour lutter contre la mauvaise haleine mais aussi pour blanchir les dents, désinfecter les inflammations de la bouche.

Astuce 5 : Mangez des aliments absorbants

Il existe des aliments dits absorbants qui permettent de masquer la mauvaise haleine. Il s’agit des carottes, des céleris, des feuilles de menthe, de thym et de romarin à consommer de préférence en fin de repas pour une meilleure efficacité.

Si vous avez une bonne hygiène dentaire et que malgré ces quelques conseils votre mauvaise haleine persiste, il est préférable que vous consultiez votre médecin.

La cause pourrait venir d’une infection du nez, de la gorge ou d’un problème apparemment digestif. Dans ces cas précis, seul le traitement de la maladie pourra vous débarrasser de votre halitose.