Devenez la reine de la colo à la maison en suivant les mantras de notre expert Jean-Marc Joubert, coiffeur et coloriste. Choix du kit, application, soins et bons gestes, il vous dit tout pour obtenir la couleur dont vous rêvez.

Bien choisir son kit de coloration

Comment choisir sa boîte de coloration ?
Pour choisir son kit, il faut surtout bien identifier sa base, c’est très important. Dans le rayon, aidez-vous du méchier mis à disposition.
Pour éviter les mauvaises surprises, choisissez entre 1 ton ou 2 maximum en dessous ou en dessus de votre référence de base.
Une coloration n’éclaircit pas, vous apporterez de la valeur aux reflets et de la brillance en choisissant 1 ou 2 tons plus clairs que votre teinte naturelle

Le type de coloration à adopter

Faut-il mieux opter pour une coloration permanente ou temporaire ?
Cela dépend de nos envies et des saisons. En hiver, on a souvent envie de couleur permanente. Les femmes cherchent à couvrir et à renforcer les pigments.
L’été, on va jouer sur des couleurs plus infusées, plus diluées. On pourra faire des colorations plus régulièrement.
Il faut jouer avec le dosage de l’émulsion révélatrice. Plus elle est diluée plus les reflets et la brillance seront intenses.
L’astuce à connaître : toujours mettre au minimum le double d’émulsion révélatrice en dosage. Pour un tube de coloration crème entier, ajouter dans le biberon le double de l’émulsion soit 120 ml et secouer bien l’ensemble.

Et les kits de retouches ?

Que penser des kits retouches racines ?
Cela peut-être utile pour les clientes qui ont beaucoup de cheveux blancs. La couleur doit rester une coloration de brillance et de soin. Je n’aime pas l’idée d’une « coloration de couverture ».
Je trouve, qu’il est tout aussi simple et aussi économique de faire une coloration de qualité sur l’ensemble de la chevelure. Le résultat sera toujours plus harmonieux.

L’entretien de sa couleur

Quels soins faire avant et après pour avoir une belle coloration maison ?
Inutile de faire un shampooing la veille. Après la coloration, je recommande d’utiliser un shampooing spécifique pour refermer les écailles du cheveu et pour éliminer en douceur les particules qui ternissent la couleur des cheveux.
En entretien, entre deux colorations, optez pour des masques réparateurs.
Son produit : le masque réparateur couleur, Jean Marc Coloriste, 5,90 euros le pot de 250 ml.
Ce masque rose framboise à la texture cocoon permet de réparer en une minute chrono les cheveux colorés, secs, cassants et abîmés par les colorations à répétition. Ultra-nourrissante et enrichie en agents protecteurs, sa formule à base d’extraits de tournesol, d’huiles d’Amande Douce et d’Ecume de Prés, redonne vigueur et brillance aux cheveux et prolonge la durée de la coloration.

Les bons gestes à connaître

Quels sont les bons gestes pour réussir sa colo à la maison ?
Il faut surtout bien identifier sa base naturelle et ne pas hésiter à bien répartir la coloration partout, en se servant d’un peigne par exemple. Cet outil est indispensable pour bien séparer la chevelure de manière généreuse. Si vous n’avez pas de peigne, vous pouvez utiliser le bec verseur du tube mais gardez en tête qu’il faut tracer des raies fines et appliquer le produit à la racine puis sur les longueurs.

Respectez les temps de pause et terminez le rinçage (et vos shampooings) par un dernier jet d’eau froide pour resserrer vos écailles et obtenir une brillance maximale.