stress

Nuits blanches, crises de panique, irritabilité. La plupart des gens reconnaissent les signes typiques du stress, mais pourrions-nous déceler les symptômes plus discrets également synonymes d’anxiété? Prenez garde à ces signes subtils, indicateurs de stress.

Démangeaisons cutanées

Un sondage effectué en 2012 par l’association britannique des dermatologues indique que, selon les médecins, l’augmentation des patients souffrant de démangeaisons cutanées est à mettre sur le compte des récents problèmes économiques. En situation stressante, notre organisme produit de l’histamine et notre peau réagit par de l’urticaire. L’eczéma, le psoriasis et d’autres maladies de la peau peuvent également survenir lors d’un grand stress.

La solution: Jonathan Kerr, médecin de famille, à Belleville en Ontario, décourage les patients souffrant de démangeaisons cutanées de tenter de traiter le problème eux-mêmes. Les produits en vente libre peuvent être insuffisants pour soigner adéquatement les problèmes de peau graves, tels que l’eczéma ou le psoriasis. «Ces affections ne se soignent pas de la même manière et il est donc important de consulter votre médecin afin de déterminer quelle crème vous convient», explique-t-il. La combinaison d’un médicament antihistaminique et d’une crème est souvent en mesure de traiter les irritations moins sévères, telles que l’urticaire. Votre médecin pourra vous prescrire les médicaments les plus appropriés.

Douleur à la mâchoire

Le grincement de dents peut être la cause d’une sensibilité à la mâchoire. Les individus stressés crispent souvent la mâchoire ou grincent des dents durant leur sommeil. Vous ne vous en rendrez pas compte avant de vous réveiller un matin, souffrant d’une douleur à la mâchoire, de dents ébréchées ou d’un mal de tête tenace au niveau des tempes.

La solution: Le docteur Kerr recommande de consulter un dentiste. «Votre dentiste verra si vous grincez les molaires postérieures, ce qui cause de l’usure», explique-t-il. Si vous souffrez de grincements nocturnes, il vous fournira un appareil «antigrincement» à porter la nuit. Le mal de tête et les douleurs à la mâchoire peuvent être facilement éliminés. Cet appareil est un outil fantastique qui empêche de fermer totalement la bouche et élimine le grincement de dents. «Si vous êtes très angoissé et grincez des dents, il s’agit d’un traitement simple et efficace», précise le docteur Kerr.

Orteils recroquevillés

Les gens recroquevillent souvent les orteils lorsqu’ils sont stressés. Tout comme lorsque l’on serre les épaules ou le cou, recroqueviller les orteils est un signe flagrant révélateur de stress ou d’anxiété.

La solution: le docteur Kerr précise que ces postures tendues peuvent constituer le mécanisme d’adaptation de votre corps au stress. Si vos orteils ont tendance à se courber, levez-vous de votre chaise pour soulager cette tension stressante. «Faites quelque chose pour vous relaxer, comme marcher dans le bureau, vous étirer ou sortir.»

Douleur menstruelle accrue

Lorsque le stress augmente, les hormones peuvent subir un déséquilibre, qui cause un accroissement de la durée et de l’intensité des crampes menstruelles.

La solution: «Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être une bonne solution pour régler ce problème de douleur accrue», explique le docteur Kerr. «De nombreuses études ont démontré que l’exercice permettait également de réduire le stress et l’intensité des crampes menstruelles». Allez courir, prenez votre vélo ou inscrivez-vous à un cours de yoga. Il est également important de pratiquer des passe-temps ou des activités que vous appréciez. «Faire des choses que l’on aime contribue à stimuler la production d’hormones de bonheur et à diminuer les hormones de stress, ce qui réduit l’intensité des douleurs menstruelles», explique le docteur Kerr.

Se frotter le front

Le stress occupe vos pensées, embrouillant votre esprit et nuisant à votre concentration. Les experts en langage corporel expliquent qu’une personne stressée sera plus encline qu’une personne calme à toucher et à frotter le milieu de son front. On croit que par ce mouvement, la personne tente de se débarrasser du stress et de retrouver une clarté d’esprit cérébrale.

La solution: Le docteur Kerr précise que le fait de se frotter le front peut être le signe précoce d’une migraine à venir. Prenez de grandes respirations pour stimuler votre circulation et éliminer tout obscurcissement cérébral. Faites une petite promenade, d’un pas rapide, afin d’activer votre circulation sanguine. Vous vous sentirez plus énergique et moins anxieux.

Pour tuer le stress dans l’œuf

Vous souffrez de ces signes secrets d’anxiété? Suivez les 5 conseils simples du docteur Kerr pour vaincre le stress avant que les symptômes subtils susmentionnés ne vous assaillent.

1. Apprenez à dire non. En faire trop peut déclencher de l’anxiété interne. N’acceptez que les activités que vous voulez faire et qui méritent votre attention.

2. Réservez une période d’entraînement dans votre journée. La marche, même quelques minutes par jour, aide à diminuer le stress et contribue à la santé cardiaque.

3. Dormez suffisamment. Lorsque vous dormez moins de 7 heures par nuit, votre organisme devient plus vulnérable au stress. Si vous ne trouvez pas le sommeil, réveillez-vous une heure plus tôt chaque matin où faites une sieste de 15 minutes, dès que possible.

4. Prenez du recul par rapport à la technologie. Une étude effectuée en 2012 par l’Université de Californie, à Irvine, a permis d’établir que le fait d’être constamment connecté à son courriel nourrissait le stress. Pour vous relaxer totalement, éteignez l’ordinateur et le téléphone intelligent en dehors des heures de travail.

5. Prenez vos vacances et n’accumulez pas plusieurs semaines de congé. Prenez vos congés prévus pour laisser votre corps et votre esprit se régénérer.

Source: http://www.plaisirssante.ca