erreurs

Le mascara et nous, c’est un peu une relation d’amour-haine. On ne peut pas s’en passer, et pourtant il ne cesse de nous faire des misères. Et on a beau s’en servir tous les jours, il y a encore – avouons-le – des erreurs qu’on ne peut pas s’empêcher de faire.

1) FAIRE DES MOUVEMENTS DE POMPE AVEC LA BROSSE

Inutile : vous faites entrer l’air à l’intérieur du tube et desséchez encore plus la formule. Il faut voir la réalité en face : votre mascara a fait son temps. Rachetez-en un. Si vraiment on est dimanche / vous avez piscine / votre mascara préféré est en rupture de stock partout, il vous reste quelques solutions temporaires. Une ou deux gouttes d’huile de ricin peuvent vous aider à récupérer un mascara trop sec. Et sachez que vous parviendrez mieux à prélever ce qui reste de produit en faisant tourner la brosse contre les parois à l’intérieur du tube.

2) SE RECOURBER LES CILS APRÈS AVOIR APPLIQUÉ SON MASCARA

Lâchez tout de suite ce recourbe-cils, malheureuse ! Posez-le par terre, faites trois pas en arrière et optez plutôt pour une méthode qui ne risquera pas de casser la moitié de vos cils. S’ils sont retombés après avoir appliqué votre mascara, attendez quelques secondes (il ne doit pas encore être complètement sec), puis soulevez délicatement la frange de vos cils avec la pulpe de votre doigt et maintenez-les en place pendant quelques secondes. Répétez l’opération si besoin, vous verrez : ça fonctionne vraiment.

3) VOULOIR TOUT AVOIR DANS UN SEUL MASCARA

Vous savez, celui qui combinerait la dose idéale de volume, de longueur et de séparation des cils. Le mascara parfait pour vous n’existe pas ? Faites-les travailler en équipe ! Appliquez une première couche de ce mascara qui allonge et sépare vos cils comme aucun autre, puis munissez-vous d’une formule plus volumatrice pour la seconde couche. A vous l’effet faux cils !

4) APPUYER LA BROSSE TROP FORT SUR SES CILS ET DÉBORDER SUR LA PAUPIÈRE

C’est fâcheux, et particulièrement pénible quand vous avez réalisé un magnifique smoky eye (qu’il s’agirait de ne pas ruiner en rectifiant le tir, merci bien). Ne touchez à rien et attendez une ou deux minutes. Une fois que les taches de mascara seront complètement sèches, vous viendrez délicatement les faire « sauter » avec un goupillon à sourcils.

5) OUBLIER LA BASE À PAUPIÈRES

Votre mascara coule et fait des taches sur vos paupières au cours de la journée ? Une couche fine de base de fard à paupières ou d’un anticerne au fini mat autour de l’œil empêchera votre mascara de baver. Plus radical, vous pouvez aussi opter pour une formule waterproof, qui ne bougera pas de la journée. Oubliés, les yeux de panda !

6) FAIRE LE TRAVAIL À MOITIÉ

C’est-à-dire oublier la racine ou l’autre côté de la frange des cils. C’est un problème que rencontrent souvent les blondes, chez qui le moindre millimètre de cil clair non recouvert se voit beaucoup plus. Alors revoyez vos habitudes. Avant d’aller les brosser vers le haut par-dessous, essayez de passer une première couche sur le dessus et observez la différence. Parfois, le côté de la brosse est tout simplement trop gros pour attraper la racine des cils, alors n’ayez pas peur de l’orienter verticalement, pour atteindre les zones les plus difficiles (comme le coin interne et la racine des cils) avec le bout de la brosse, plus précis.

7) REPASSER UNE COUCHE SUR DU MASCARA DÉJÀ SEC

On sait, c’est le soir, et vous auriez bien envie d’un regard plus charbonneux pour prendre l’apéro en terrasse / voir une pièce de théâtre / dîner avec le prince Harry. Mais malheureusement, rajouter une couche sur un mascara déjà sec, c’est un peu comme faire de la peinture au rouleau directement par-dessus un papier peint : le résultat est loin d’être clean. Alors pour intensifier la ligne de vos cils sans risquer de terminer avec des pattes d’araignée autour de l’œil, ne touchez pas à votre mascara habituel ! Vous pouvez opter pour une formule spécialement étudiée pour les retouches dans la journée (comme ce top coat de Givenchy). Sinon, adoptez la technique tightline : passez un crayon khôl noir sur la muqueuse supérieure de vos yeux, et fumez-le sur la ligne de vos cils. Ils paraîtront plus noirs, et plus fournis.

Source: http://www.elle.fr/