La véranda a beau faire rêver, il n’est pas évident de l’aménager. Comment disposer ses meubles ou conserver une harmonie avec le reste de la maison ? Valérie Laporte Volatier, décoratrice et coach d’intérieur, dévoile ses meilleurs conseils.

Nombreux sont les articles présentant les règles à connaître avant de se lancer dans la construction d’une véranda. Rares sont ceux expliquants comment aménager cette nouvelle pièce. Il est pourtant fortement déconseillé d’improviser ! Valérie Laporte Volatier, décoratrice, coach d’intérieur et fondatrice de l’agence Les Murs ont des oreilles, s’est penchée sur les questions d’aménagement de véranda lors d’une collaboration avec Vie & Véranda. Voici, selon elle, les cinq points à ne pas négliger.

1. Conserver une harmonie entre la véranda et les pièces voisines
Avant toute chose, il est important de garder une cohérence avec le reste de la maison. Si cette question est primordiale lors du choix de la forme de la véranda ou de ses matériaux, elle l’est tout autant au moment de l’aménagement. Veiller à ne pas l’oublier s’avère être une excellente idée !

2. Quel sol pour une véranda ?
Véritable lien avec le jardin, la véranda, et son sol en premier lieu, sont souvent malmenés. La moquette ? Ne surtout pas y songer ! Le parquet ? Exceptionnellement, s’il est résistant. Le carrelage ? Bien souvent, la solution la plus adéquate.

3. Quels meubles pour une véranda ?
Soubassement plus ou moins haut, mur originel peu ou prou conservé… difficile de trouver le mobilier adapté. Quant aux meubles appuyés contre les vitres de la véranda, n’y pensez même pas ! Il est donc primordial de réfléchir en amont aux dimensions de l’ameublement que vous allez installer dans cette nouvelle pièce.

Pour ce qui est de leur style : des fauteuils en rotin aux structures légères aux lignes épurées, tout es permis. A bannir : les meubles trop hauts coupants la vue.

4. Que faire du mur restant ?
S’il est beau, autant le conserver. Attention toutefois dans ce cas aux problèmes d’étanchéité. Si le mur ne présente pas grand intérêt, la meilleure option reste alors de le doubler pour le rendre lisse comme dans n’importe quel intérieur.

5. Que faire de la pièce initiale ?
Bien souvent, la véranda remplace une autre pièce. Alors, que faire alors de cette ancienne cuisine ou de ce vieux salon ? Selon les besoins et les envies, une multitude de possibilités. Et là encore, il est préférable d’y penser en avance afin de conserver une cohérence dans la maison.

Source: http://www.cotemaison.fr