ultrasound_baby_doppler_pregnant_mother_doctor_nurse_1

Il n’est jamais facile lorsque l’on est enceinte, de déterminer le sexe du bébé. Si certains arrivent à le deviner par le fruit du hasard, d’autres ont des astuces. Pour concevoir un garçon, il y a plusieurs éléments à respecter

Dans la plupart des cas, les couples font des « paris » pour deviner la date de naissance mais aussi le sexe du bébé. Dans l’histoire, il y a toujours un gagnant ou un perdant, à moins d’avoir conçu des jumeaux… Si on ne peut pas choisir ce que l’on a dans le ventre, on peut tout de même orienter la grossesse vers un des deux sexes. Si pour avoir une fille tout est une question de calculs, pour concevoir un garçon la procédure est bien différente.

Avant le passage à l’acte

Pour concevoir un garçon, il est important d’avoir une abstinence sexuelle des plus complètes à compter des règles jusqu’au premier jour de l’ovulation. Ceci améliore la qualité et surtout la concentration des spermatozoïdes. Avant de procéder au coït, effectuez ce que l’on appelle une douche vaginale alcaline.
Pour cela, dispersez l’équivalent de deux bonnes cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un litre d’eau. Il est important de bien suivre la procédure pour espérer concevoir un garçon. Les scientifiques travaillent de plus en plus sur la possibilité de choisir le sexe de son enfant.
En suivant ces astuces, c’est comme si vous faites avancer la science quelque part… Avant de concevoir un garçon ou même une fille, il est primordial de se sentir prêt, que cela soit pour un homme ou une femme. On ne le répètera jamais assez, un enfant change considérablement une vie.

La procédure pendant l’acte

Au moment de l’ovulation, procédez au coït. Généralement, il est conseillé d’attendre le moment où la courbe thermique est au plus haut point, les chances de concevoir un garçon se multiplient alors.
Préférez la pénétration vaginale par l’arrière afin de favoriser que le dépôt de sperme soit du mieux possible en contact avec le col. La pénétration pénienne doit être profonde afin que les spermatozoïdes arrivant en masse puissent bien se disperser.
Vers la fin de l’acte, veillez à ce que la femme ait un orgasme soit simultané, soit avant l’homme, cela la rendra encore plus réceptive. Pour concevoir un garçon, une part de psychologie joue aussi.
La femme doit avant tout être relaxée, et ne pas stressée parce qu’elle n’arrive pas à tomber enceinte ou encore parce qu’un des éléments ci-dessus n’a pas été respecté. Pour concevoir un garçon, parfois, le hasard fait aussi très bien les choses…

Source: http://www.utile.fr/