regime

Comme vous êtes plusieurs à vouloir entreprendre à la maison la même démarche que nos trois candidates, voici mes meilleurs conseils pour bien commencer votre régime.

1. Faites un bilan de vos habitudes alimentaires
Tenez un journal alimentaire durant quelques jours afin de déterminer quelles habitudes pourraient être changées. Consommez-vous suffisamment de fruits et de produits laitiers? Les produits céréaliers que vous consommez sont-ils majoritairement constitués de grains entiers? Êtes-vous plus «viande» ou «poisson»? Le bilan de vos habitudes actuelles permettra d’établir des objectifs précis.

2. Modifiez votre relation avec la nourriture
Vous mangez lorsque vous êtes anxieuse, seule, triste ou en colère? Le fait de «manger ses émotions» provoque une perte de contrôle qui peut compromettre le succès du régime. Si vous vous considérez comme une «mangeuse compulsive», consultez un psychologue spécialisé dans les troubles alimentaires.

3. Ne soyez pas trop sévère en vers vous-même
Plusieurs femmes ont des exigences très élevées, et une perte de poids moins importante que prévu peut provoquer chez elles beaucoup de frustration. Il faut parfois lâcher prise sur la performance (tant au gym que dans la cuisine) et accepter que certaines journées se passent moins bien que d’autres.

4. Planifiez les prochaines semaines
Cuisiner davantage, consacrer plus de temps à faire l’épicerie, s’entraîner… Tout cela demande du temps. Pour éviter d’être à bout de souffle, inscrivez vos nouvelles activités dans votre agenda. N’hésitez pas non plus à déléguer certaines tâches; cela vous permettra de vous consacrer sereinement à ces activités.

5. prévoyez des récompenses
Pensez dès maintenant à des récompenses (non alimentaires) qui vous feraient plaisir. Par exemple, quand vous aurez perdu 5 lb, offrez-vous un rouge à lèvres, 10 lb, un soin chez l’esthéticienne, 20 lb, un week-end dans une auberge, etc.

6. Tenez un journal de bord
Munissez-vous d’un journal de bord et inscrivez-y vos bons coups de la journée, l’activité physique que vous avez pratiquée et votre consommation d’eau. Une fois par semaine, indiquez votre poids et votre pourcentage de gras corporel.

7. Fixez-vous des objectifs réalistes
Plusieurs font l’erreur de se fixer des objectifs irréalistes impossibles à atteindre. Fixez-vous des objectifs plus faciles à réaliser, question de vous motiver à persévérer! Par exemple, ne décidez pas de retrouver le poids que vous aviez à 15 ans si vous êtes âgée de 45 ans et avez eu deux enfants…

8. Dénichez des recettes minceur
Ce n’est pas parce que vous êtes au régime qu’il faut vous priver du plaisir de manger! En effet, si vous n’aimez pas ce que vous mangez, vous risquez d’abandonner assez vite…Trouvez des recettes allégées qui vous allument, comme dans mon livre Kilo solution.

9. Demandez un appui moral
Le soutien des proches est un gage de succès. Parlez à vos proches de votre démarche santé et demandez-leur de vous aider au cours des prochains mois. Ainsi, vous éviterez que des collègues se pointent avec une boîte de beignets susceptible de vous faire succomber!

10. Prévoyez des solutions
Élaborez tout de suite des stratégies pour les moments les plus difficiles. Certaines périodes risquent d’être occupées et vous manquerez de temps pour cuisiner? Préparez des repas d’avance ou tournez-vous vers des plats santé prêts à manger. Et demandez-vous quelle sera votre attitude si vous atteignez un «plateau» dans votre perte de poids. Vous serez ainsi plus forte si l’aiguille du pèse-personne reste figée durant quelques semaines!

Source: http://www.moietcie.ca/