Vous avez envie d’en finir avec ces pattes d’oie, mais vous ne savez pas quelle méthode choisir : Botox ou acide hyaluronique ? Voici quelques conseils.

Acide hyaluronique en injection

Élément naturellement produit par l’organisme, l’acide hyaluronique contribue à la souplesse de la peau. Utilisé comme antirides, il s’injecte dans les tissus de l’épiderme pour lisser la peau et repulper certaines parties du visage telles que les lèvres ou les pommettes. Avant de vous l’administrer, votre médecin traitant doit s’assurer que vous n’avez pas utilisé de produits incompatibles avec l’acide hyaluronique. Ce dernier est contre-indiqué chez les personnes souffrant de maladies digestives, de rhumatismes et d’affections cutanées. Lorsque le professionnel sera certain qu’il n’y a aucun danger potentiel, il vous soumettra un devis détaillé que vous devrez signer et vous donnera ensuite un rendez-vous.

Le jour de l’intervention, il commence par appliquer une crème anesthésiante sur les surfaces à traiter avant d’en tracer les contours à l’aide d’un feutre. Ensuite il débute l’injection de l’acide hyaluronique. La durée de cette opération varie selon la largeur des zones à traiter. Elle dure en moyenne de trente minutes à une heure. Après l’intervention, votre peau sera un peu rougie et gonflée, mais vous pouvez la masquer à l’aide d’un maquillage. Le premier résultat peut être constaté immédiatement. Selon votre âge et l’état apparent de votre peau, les effets de l’acide hyaluronique durent entre six mois et deux ans.

La toxine botulique

Il s’agit d’injecter une neurotoxine dans les tissus de la peau. Cette substance agit en inhibant l’élément chimique responsable de la contraction musculaire. On utilise la toxine botulique, généralement appelée Botox, pour atténuer les rides d’expression. En scrutant les expressions de votre visage, le médecin peut déterminer les zones à traiter. Après les formalités habituelles comme la vérification de routine et la signature de votre devis, il vous donnera un rendez-vous.

Lors de l’intervention, le médecin commence par diluer la toxine botulique dans du sérum physiologique. Ensuite il trace également les zones à traiter sur le visage, puis en pinçant la peau, il injecte le produit. Vous ressentirez de légères douleurs au début, mais elles s’estomperont rapidement. Après l’intervention, vous aurez quelques rougeurs et parfois des boursouflures pendant quelques heures. Le résultat apparaîtra dans les deux à dix jours suivant l’opération. Les premiers jours, vous pourriez sentir votre peau un peu figée, mais cela s’atténuera progressivement. Attention, il ne faut pas masser la partie traité afin de ne pas déplacer le Botox. Les effets de celui-ci peuvent durer six mois en moyenne.

Source:feminimix.com