La maison de la rue Cambon renouvelle sa déclaration d’amour à la jeune actrice en la choisissant comme égérie de sa nouvelle campagne Rouge Coco Gloss.

Mercredi 15 février, l’historique maison parisienne a dévoilé sa toute dernière campagne maquillage, présentant la nouvelle déclinaison glossy du rouge à lèvres Rouge Coco. Pour représenter cette ligne aux couleurs pimpantes, Chanel a de nouveau choisi la fille de Vanessa Paradis et Johnny Depp, déjà égérie du parfum N°5 L’eau. L’adolescente avait aussi défilé en janvier dernier pour la maison, dans la prestigieuse robe de mariée du show haute couture.

Rouge Coco de mère en fille

La maison, que l’on sait entretenir une ambiance familiale et chaleureuse en son sein, a toutes les raisons de croire en cette jeune et prometteuse actrice, fille d’une autre égérie Chanel qui avait marqué les esprits en oiseau de paradis. Vanessa avait d’ailleurs été choisie comme visage de la ligne Rouge Coco en 2010. Même moue boudeuse, même grands yeux et mêmes campagnes de publicité donc : Lily-Rose et sa mère incarnent une lignée d’égéries incarnant la femme Chanel à travers les années.

24 teintes, du nude au violet

Depuis l’arrivée de la make-up artist Lucia Pica à la direction artistique maquillage et couleur de Chanel, les rouges se font plus rouges et plus intenses. Pour cette nouvelle collection Rouge Coco Gloss, il était donc logique de trouver 24 teintes différentes, allant du nude poudré au violet, joliment contenues dans un écrin couture. Tous les coloris peuvent être twistés à l’aide de trois top-coats créés spécialement pour la collection. Et l’avantage du Rouge Coco ? Sa capacité à hydrater les lèvres, grâce à un mélange de cire de jojoba, d’un dérivé d’huile de coco et de cires de tournesol et de mimosa.

En attendant l’arrivée en boutique du Rouge Coco Gloss, on pourra, à partir du 1er mars, télécharger sur l’App Store des petits stickers Chanel pétillants et ludiques, à l’image de cette campagne juvénile et colorée.

Retour sur la première montée des marches cannoises de Lily-Rose Depp :

Source: http://madame.lefigaro.fr