citrouille

Voici cinq aliments que vous devriez manger cette saison:

1. La citrouille : vous pouvez la consommer avec la viande, riche en vitamine A, en caroténoïdes et en fibres. Les grains de citrouille ne doivent pas être négligées. C’est une excellente collation, une source concentrée de vitamines, fibres, minéraux et antioxydants. Ils contiennent également un acide aminé prouvé pour stimuler votre humeur.

Il suffit de les faire rôtir quelques minutes sur une plaque ou dans une poêle sans huile.

2. Choux de Bruxelles: ils sont exceptionnellement riches en protéines, fibres alimentaires, vitamines, minéraux et antioxydants.

Les choux offrent une protection contre l’avitaminose A, la perte osseuse et l’anémie ferriprive. Ils sont également soupçonnés d’aider à protéger contre les maladies cardiovasculaires ainsi que le cancer du côlon et de la prostate.

Si le goût n’y est pas pour vous, essayez de le rôtir au lieu de le cuire à la vapeur avec un peu d’huile d’olive, sel et poivre. Une cuisson qui caramélise les sucres naturels et apporte une douceur que vous ne serez pas en mesure de résister.

ali

3. Poires: Lorsque vous êtes à la recherche d’une collation saine à grignoter, vous pouvez vous vous tourner vers une poire.

L’un des fruits les plus élevés en fibres qui aide à garder votre taux de sucre dans le sang, à stabiliser le niveau de cholestérol et réduit les risques de certains cancers.

Les poires contiennent aussi des vitamines C, K, B2, B3 et B6 en plus du calcium, du cuivre, de magnésium, de potassium et de manganèse.

Ils sont faciles à intégrer dans votre menu d’automne.

4. Chou-fleur: Faible en calories avec seulement 26 pour 100 grammes, mais ses bienfaits pour la santé sont excellents. Il est composé de phytochimiques anticancéreux et il est une excellente source de vitamine C -100 grammes fournissent environ 80% de la valeur quotidienne recommandée.

Il est également un antioxydant éprouvé qui aide à lutter contre les radicaux libres tout en stimulant l’immunité et prévenir les infections.

5. Patates douces: Les patates douces n’ont pas besoin d’être confites pour être appréciées. Plein de douceur naturelle, il suffit simplement de les faire cuire avec une cuillerée de yogourt faible en gras (0%) et une pincée de noix de muscade pour plus de plaisir.

Les patates douces contiennent du calcium, du potassium et sont riches en vitamines. Une patate douce de taille moyenne contient plus que vous n’en avez besoin quotidiennement en vitamine A, près d’un tiers de la vitamine C dont vous avez besoin, près de 15% de votre consommation de fibres alimentaires par jour et 10% du potassium nécessaire.

Les antioxydants abondant trouvés dans les patates douces ont des propriétés anti-inflammatoires, bénéfiques pour les personnes souffrant d’asthme ou l’arthrite.

Source: http://www.baya.tn/