VIRGIN25 40*50 NOIR - COCA COLA POP ART

Accros au Coca-Cola, cette info est pour vous : la société américaine va retirer de ses boissons l’huile végétale bromée, un ingrédient dangereux pour la santé.
Il s’agit d’un additif alimentaire, appelé BVO en anglais, que l’on retrouve notamment dans les sodas tels que le Powerade ou encore le Fanta. L’huile végétale bromée est interdite dans plusieurs pays, dont le Japon et l’Union Européenne, et pour cause, elle n’est pas sans risque pour la santé, puisqu’elle pourrait causer des pertes de mémoire ainsi que des problèmes nerveux et de la peau.

Le groupe Coca-Cola a donc annoncé vouloir retirer cet ingrédient chimique de toutes ses boissons, et ce, d’ici à la fin de l’année 2014. L’huile végétale bromée sera remplacée par de l’isobutyrate d’acétate de saccharose et de l’ester glycérique de la colophane (on en trouve dans les chewing-gums). Cette décision fait suite à une pétition signée par des millions de personnes, et lancée sur le site internet change.org.

Et si la société a bien l’intention de tenir sa promesse, le porte-parole de Coca-Cola, Josh Gold, a pourtant assuré que toutes les boissons du groupe « sont sans danger, et l’ont toujours été », car « la qualité et la sécurité de notre produit sont notre plus grande priorité », a-t-il déclaré avant d’expliquer : « L’huile végétale bromée est utilisée dans certaines de nos boissons pour améliorer la stabilité de nos produits et prévenir certains ingrédients d’une séparation. Toutes nos boissons, incluant celles avec de la HVB (BVO), sont sécuritaires, et l’ont toujours été ».

En 2012 déjà, une jeune femme du nom de Sarah Kavanagh avait lancé une campagne visant à obtenir le retrait de ce même ingrédient des boissons PepsiCo, le concurrent direct de Coca-Cola. Rappelons que depuis 1970, le BVO n’est plus considéré comme « ingrédient sans danger » par l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments.

Source: http://www.stylistic.fr/