shutterstock_161941682

Il a commencé après moi au même poste et il a déjà été promu deux fois ! Que fais-je de mal ?
Leur première entreprise a déjà fait des millions et j’ai échoué à créer trois entreprises. Je suis un perdant !
Elle peut manger ce qu’elle veut et ne va jamais prendre un gramme !

Vous pouvez tous continuer à lister des histoires confectionnées avec des raisonnements irrationnels. Vous comparer à quelqu’un d’autre est un moyen infaillible pour tuer toute joie et bonheur. C’est un cycle que vous ne méritez pas pour une raison simple : Ce n’est pas vrai.

Tout d’abord, vous n’êtes pas seul dans ce cas. Je le fais aussi. Je vais avaler ma fierté et me dévoiler un peu.

Dernièrement, ma comparaison concernait la guitare. Je fais de la guitare depuis des années maintenant, mais mon engagement a décliné plusieurs fois parce que je me concentrai sur plusieurs autres choses. Mes études puis mon travail, y compris celui que j’avais besoin de quitter et créer l’entreprise dont je rêvais.

Je lisais quelques sites dédiés à la guitare lorsque je suis tombé sur une vidéo d’une jeune femme reprenant un morceaux d’un célèbre guitariste extrêmement talentueux. Je regardais cette vidéo avec une teinte d’envie, d’amertume et de regret. J’ai commencé la guitare alors que cette personne n’était même pas née et pourtant elle jouait bien mieux que moi.

Mes pensées me poussaient à croire qu’il était trop tard pour moi. Que j’avais manqué ma fenêtre de tir…

Ces pensées étaient auto-destructrices. Et ce n’est pas différent dans la vie. Quand votre esprit renonce, tout espoir est perdu. Vous pourriez tout aussi bien déclarer la défaite et de vous asseoir sur le côté et regardez les autres embrasser vos rêves.

Est-ce vraiment ce que vous voulez ? Si oui, arrêtez de lire cet article dès maintenant. Je n’aurais rien d’autre à dire pour vous retenir.

Pourquoi nous comparons-nous aux autres ?

La principale raison est que nous voyons leur ‘produit fini’ et nous le mettons en perspective avec notre ‘produit inachevé’. La comparaison arrive à cet instant précis. Nous comparons et nous nous sentons découragés parce qu’il est plus facile de faire ceci que de faire le travail. Il est plus facile de s’apitoyer sur soi que de se engager à faire ce que ces personnes ont fait pour accéder à l’endroit où nous voulons aller.

La plupart d’entre nous sont attirés par un état malheureux de l’existence car il attire plus de sympathie du monde qu’un état de réussite joyeux. « Je ne peux pas le faire ! Si seulement j’avais plus d’argent… Je n’ai jamais de chance… Je ne suis pas assez bon… C’est trop dur ! » Nous le crions au monde pour que quelqu’un réponde : « Je suis désolé, je comprends, c’est dur ! Vous ne pouvez vraiment pas le faire ! »

Nous nous créons un groupe de soutien pour compatir avec nous et nous donner l’approbation de ne pas le faire. Le rêve est trop grand, il suffit de lâcher-prise de regarder les autres et vivre par procuration à travers eux.

Le bonheur, le succès et la joie peuvent être effrayants. Assez effrayant si vous ne vous êtes jamais donné la permission de les ressentir et les vivre.

Si la personne à laquelle vous vous comparez a réussi à le faire, c’est la preuve que vous pouvez aussi le faire. Cette preuve peut et doit servir comme une source d’inspiration et non une source de destruction. Cette preuve peut soulever vos esprits au lieu de vous briser.

3 moyens rapides de ne jamais vous comparer à quelqu’un d’autre

En tant qu’être humain, nous sommes tous animés d’un sens inné de la compassion. Il est donc difficile de simplement dire de ne jamais vous comparer à quelqu’un d’autre. Mais parce que c’est tellement destructeur, nous avons besoin d’un échappatoire. Une voie d’évacuation. Une voie d’évacuation d’une sécurité infaillible qui nous ramène dans un état de productivité, de bonheur et d’équilibre.

Voici ce que je fais et qui fonctionne à merveille. La prochaine fois que vous commencez à vous nourrir de fausses histoires sur la perfection des autres, faites ces trois choses immédiatement :

Réfléchissez et demandez-vous si vous aimeriez réellement la place de cette personne

Peu importe combien vous pouvez penser que vous n’aimez pas votre situation. Au fond vous découvrirez que vous vous aimez plus que vous le pensez. C’était une vérité que je n’ai pas accepté facilement durant une longue période et je suis certain que vous ne pourrez pas non plus.

Cela ne s’arrête pas à remplacer vos « échecs » par leur « succès » ? Cela signifie que vous devrez tout échanger. Votre personnalité, vos expériences, vos souvenirs, vos envies, votre famille, votre maison. Vous ne pouvez pas avoir une partie de leur vie.

Savez-vous vraiment ce à quoi ils doivent faire face ? Quels sont les problèmes auxquels ils sont confrontés ? Êtes-vous vraiment prêt à donner tout de vous-même pour un petit aperçu de la vie de quelqu’un d’autre ? Je suis sûr que non.

Tournez la jalousie en inspiration

Tout d’abord, ressentez de la joie pour eux. Voyez-les comme des modèles. Célébrez leur succès et faites le travail nécessaire jusqu’à ce que vous êtes prêt à célébrer votre propre succès.

Parfois, vous serez si occupé avec le travail à faire que vous n’aurez plus le temps de vous comparer aux autres.

Comparez-vous librement à vous même

Dès que vous ressentez de la jalousie pour quelqu’un d’autre, tournez la comparaison sur vous-même. La seule comparaison saine est quand vous vous comparez avec une version antérieure de la personne que vous êtes à présent.

Êtes-vous plus loin de l’endroit où vous étiez la semaine dernière ? Le mois dernier ou l’année dernière ? Êtes-vous satisfait de votre progrès ? Cette méthode permet de remarquer que vous avancez et que vous devez juste continuer ce que vous êtes en train de faire.

La clé réside dans le fait de détourner l’attention que vous portez aux autres sur vous-même et regarder à l’intérieur pour voir ce que vous pouvez faire différemment, avec plus d’authenticité, plus d’enthousiasme et plus d’affirmation.

Votre propre voyage deviendra si enivrant, si amusant que la vie des autres n’aura plus aucune sorte d’importance. Vous arrêterez de vous comparer aux autres et ferez uniquement le nécessaire pour que, chaque jour, vous devenez une meilleure version de vous même.

Source: http://www.mesacosan.com/