La dernière fois, vous vous êtes réveillé avec un mal de tête lancinant et l’estomac en charpie. La prochaine fois, essayez nos conseils pour prévenir un lendemain de veille pénible.

Gueule

Qu’est-ce qui ne va pas?
Pourquoi se sent-on ainsi le lendemain? Le foie transforme l’alcool en différentes enzymes, dont certaines sont responsables des douleurs gastriques et des vomissements du lendemain. Pour évacuer ces toxines, produits de la dégradation de l’alcool, les reins éliminent aussi de l’eau, ce qui explique l’augmentation de la diurèse (le volume d’urine) et la déshydratation. Avec la dilatation des vaisseaux sanguins induite par l’alcool, ces pertes d’eau sont à l’origine des maux de tête. Enfin, l’alcool augmente l’acidité du sang (acidose), d’où les suées, les nausées et le ralentissement des réflexes.
Essayez maintenant nos astuces pour éviter ces désagréments du lendemain.

Source: http://www.plaisirssante.ca/