Jouez trois notes, votre bébé dresse l’oreille, donnez-lui un hochet, il le porte à sa bouche. Pas question pour lui de perdre une miette de ce monde… sensationnel !

Découvrez comment dès 3 mois, votre tout-petit s’ouvre au monde.

Tout passe par la bouche

Durant sa première année, c’est en tétant, suçant, mâchouillant, mais aussi en aspirant et reniflant que le nourrisson découvre son environnement : tout est nourriture !

C’est comme s’il mettait le monde à l’intérieur de lui, dans un processus appelé « l’incorporation ». Le goût et l’odorat sont d’ailleurs liés dans cette phase d’exploration orale. Votre bébé happe tout ce qui lui passe à portée de lèvres : votre sein, la tétine, ses doigts.

Vers 3 mois, il commence à saisir des objets : son premier réflexe est de les porter à la bouche.

A partir de 7 mois, il adore suçoter ses orteils : il se fait ainsi une idée de son propre corps. Les odeurs aussi lui sont essentielles. C’est à l’odorat qu’il vous identifie en premier.

Dès la deuxième semaine, il reconnaît votre parfum ! Des oreilles grandes ouvertes Votre enfant entend très bien à la naissance, et pour cause : il s’y exerce depuis la septième semaine de vie utérine.

Jusqu’au neuvième mois, il réagit d’ailleurs plus aux sons qu’à la vision. Présentez-lui un jouet coloré d’une main, de l’autre un objet qui fait du bruit : il tournera son regard vers le bruit. Plus tard, la tendance s’inversera et le visuel prendra le dessus.

Votre tout-petit baigne dans un univers de sons, plus que de formes. Mais il n’aime pas le bruit pour autant !

En cas de vacarme soudain, votre bébé cligne des paupières, suspend sa respiration et se met à pleurer. Un nourrisson reconnaît la voix de sa mère dès le premier mois. Il est sensible à ses paroles et il mémorise beaucoup plus qu’on ne le croit. N’hésitez pas à lui parler, commenter vos actions et à exprimer vos émotions devant lui.

Il dévore des yeux

Au fil des premiers mois, après ses repas, votre nouveau-né garde les yeux ouverts de plus en plus longtemps. Dès le premier mois, il fixe avec intensité le visage qui se penche sur lui. C’est à travers votre sourire, vos expressions et votre regard qu’il se construit.

Dès 6 semaines : sa vision se précise, il voit en trois dimensions.

A 3 mois : il découvre ses mains et s’amuse à les faire bouger devant ses yeux. C’est la première partie de son corps qu’il voit réellement.

A 4 mois : il est capable de tenir un objet devant lui pour l’observer. Il va ainsi passer au crible de son regard tout ce qui lui passe sous la main ! A fleur de peau et à pleine main La sensibilité de votre bébé au toucher évolue avec ses facultés motrices.

Au début, il ne peut rien saisir. Ses sensations tactiles passent plutôt par l’ensemble de son corps : votre tout-petit adore être porté, bercé, massé, enveloppé de gestes tendres et continus.

A partir de 3 mois, il arrive à saisir quelques secondes ce qui entre en contact avec ses doigts. Vers 5 mois, le geste devient volontaire : votre bébé saisit ce qui s’offre à sa vue. Il se familiarise avec les matières : le mou et le dur, le doux et le rêche, le liquide et le solide…

Au neuvième mois, il saisit les objets entre le pouce et l’index : il devient plus adroit. Il aime les manipuler, vous les tendre. Il découvre le sens de l’échange.

A 10 mois, il adore jouer avec les récipients, y introduire des objets. Vers 11-12 mois, il aimera jeter les objets un à un, les emboîter. Son monde spatial se mettra en place, préalable indispensable à une prochaine découverte, celle de la marche.

Source : http://www.enfant.com