La zone T brille, pendant que le reste du visage démange. Entre zones sèches et zones grasses, la peau mixte a besoin de rituels adaptés, et localisés.

Sèche ou grasse ? Parfois, la peau est schizophrène. Elle devient donc mixte à notre plus grand désespoir. En effet, un épiderme mixte est caractérisé par des différences selon les zones du visage. La fameuse zone T – menton, nez et front – est grasse et le reste du visage est sec. Il faut donc soit traiter ces deux zones séparément, soit trouver des soins adaptés aux peaux mixtes.

Contrôler l’excès de sébum sans dessécher

Les peaux à tendance grasse produisent plus de sébum que les sèches. Cette surproduction entraîne l’apparition de points noirs et autres petits boutons disgracieux au niveau de la zone T. Le teint est souvent luisant à cet endroit. Que ce soit pour nourrir ou nettoyer, il vaut mieux, par conséquent, privilégier des produits non gras. À éviter à tout prix : tous les laits et toniques qui sont trop astringents, notamment ceux qui contiennent de l’alcool et risquent de dessécher une partie du visage, tout en activant les glandes sébacées de l’autre.

Bien démaquiller la peau mixte

L’un des gestes les plus importants pour toutes les peaux, mais particulièrement pour les mixtes, est le démaquillage. Réalisé soigneusement, il permet de débarrasser l’épiderme d’impuretés, qui ont tendance à l’enflammer et provoquer l’apparition de boutons sur la zone T. Dans ce but, un soin moussant fera l’affaire. Il suffit de frotter doucement tout le visage, sans oublier le cou, de rincer abondamment à l’eau claire et de tapoter la peau avec une serviette, pour sécher en douceur.

Des gommages pour se débarrasser du superflu

Au moins une fois par semaine, il est recommandé de gommer les peaux mixtes. Ces gommages réguliers permettent en effet d’éliminer à la fois des cellules mortes qui peuvent en obstruer les pores, mais également des points noirs générés par l’excès de sébum. Pour exfolier, masser avec des gestes circulaires du bout des doigts, avant de rincer généreusement.

Du maquillage pour uniformiser

Le nez brillant et les joues sèches sont le quotidien des peaux mixtes. Au moment du maquillage, il faut commencer par appliquer une crème teintée non grasse sur l’ensemble du visage et, si nécessaire, du correcteur sur les zones à problèmes, puis matifier la zone T à l’aide d’une poudre libre. Le sébum risque de refaire surface au cours de la journée, pour un effet boule à facettes garanti. Une petite retouche en début d’après-midi sera donc nécessaire, pour se «repoudrer le nez», comme le dit l’expression consacrée.

Notre sélection de soins rééquilibrants pour les peaux mixtes :


Source: http://madame.lefigaro.fr