Chute-de-cheveux

Si l’on perd de façon naturelle des dizaines de cheveux tous les jours, au-delà d’une centaine cela devient un problème qui doit être traité. Pour éviter d’en arriver là, il existe des gestes préventifs à appliquer au quotidien.

Stress, fatigue, hygiène de vie : la chute de cheveux peut avoir de multiples raisons. Mais de bonnes habitudes de coiffage, une meilleure alimentation et des traitements adaptés permettent de garder une chevelure en pleine santé.

Les bonnes habitudes de coiffage

Shampoing quotidien ou non, le premier geste santé pour ses cheveux est de bien les rincer. Cela semble évident, mais de nombreuses femmes ne rincent pas suffisamment leurs cheveux. Agressés par certains produits, ces derniers s’abîment et s’affaiblissent très vite.
Côté démêlage, optez pour la douceur ! Rien ne sert d’insister sur un noeud, vous risqueriez d’arracher vos cheveux. Coiffez-vous avec délicatesse sans trop insister sur les racines.
Attention également à l’utilisation du sèche-cheveux. Sa température souvent trop élevée agresse, assèche et casse le cheveu. Il est donc préférable de les laisser sécher à l’air libre.
Gare également aux fers à friser ou à lisser…

Le choix d’un bon shampoing

Le shampoing est le premier geste efficace et systématique en cas de chute capillaire. Même si son but principal est de nettoyer la chevelure, il peut avoir un aspect traitant qui redonne des forces aux cheveux fatigués. Constitués principalement de quinine et de vitamines B, ces shampoings stimulent la microcirculation du sang et redonnent toute l’énergie dont ils ont besoin.
Petite astuce : pour de meilleurs résultats il est souvent recommandé de se masser le cuir chevelu en faisant des mouvements circulaires ce qui stimule la circulation sanguine, irrigue le cuir chevelu et favorise la régénération des cheveux.

Les après-shampoings

Loin de l’après-shampoing adoucissant, ici il est question de lotion traitante, de crèmes qui démêlent et fortifient le cheveu. Sous forme de baumes à laisser pénétrer, ces produits démêlent, donnent de l’énergie et stimulent la pousse capillaire. Les cheveux sont mieux protégés des agressions quotidiennes.

L’importance de l’alimentation

Une alimentation équilibrée et un corps qui ne manque de rien sont les secrets d’une chevelure de rêve. Car, les cellules qui fabriquent les cheveux sont des organes vivants qui ont besoin d’être en forme pour bien fonctionner. Une carence en oligo-éléments peut être la cause de chute de cheveux, par exemple.
Les aliments riches en protéines comme le thon, le poulet, les viandes bovines et le jaune d’oeuf, fournissent de la kératine, indispensable à la formation des cellules capillaires. Ne pas négliger non plus le fer qui joue un rôle dans la nutrition et l’oxygénation des racines capillaires. Il a été démontré qu’une carence en fer ternit et affine le cheveu.
Enfin, les vitamines et surtout les vitamines B sont indispensables au renouvellement des cellules du follicule. Entre la vitamine B3 qui accroît la circulation du sang dans les racines, la B5 qui aide à la croissance du cheveu et la B6 indispensable au processus de kératinisation, autant dire qu’une petite cure de vitamine ne fait pas de mal aux cheveux.

L’intérêt des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires et les fortifiants capillaires, se présentent sous formes de gélules ou d’ampoules. Leur but : nourrir le cheveu pour mieux le fortifier. On y retrouve donc les bases de ce qui constitue leur bonne santé : du zinc, des vitamines B, des acides aminés soufrés et de la cystéine qui améliore entre autre la solidité des repousses.
Les traitements antichute se veulent de plus en plus techniques. On peut citer Quinoral antichute par voie orale des laboratoires KLORANE qui garantit une double efficacité antichute et fortifiante. En effet sa richesse en vitamines et en extrait de quinquina rouge stimulent la microcirculation cutanée essentielle à la croissance du cheveu.

Grâce à tous ces éléments, vos cheveux seront mieux nourris et connaîtront une croissance saine et riche qui ralentira leur chute.

Source: http://www.doctissimo.fr/