bonheur

Les petits bonheurs sont la clef pour maintenir votre moral au beau fixe. Adoptez ces quelques réflexes pour bénéficier d’un shoot quotidien de bonheur.

Ce matin, le petit dernier a décidé de colorier une parcelle du mur de la cuisine avec sa tartine de confiture, le bus a du retard et vous enchaînez avec une dispute avec votre co-bureau… Les journées faites de contrariétés se suivent et se ressemblent, mais n’ont pas à ruiner votre quotidien. Vous pouvez vous offrir une piqûre de joie de vivre chaque jour, aussi minime soit elle, pour maintenir votre moral. Opération bonheur en quatre étapes.

Souriez !

L’astuce parait évidente ? Elle est pourtant trop souvent ignorée. Le sourire et le rire sont une thérapie. Jour après jour, faites travailler vos zygomatiques ! Souriez à vos voisins, aux commerçants ou à vos amis. Visionnez des comédies, développez votre humour. Prenez du recul et injectez une dose de légèreté au quotidien. Passez en mode positif et arrêtez de vous irriter.

Bougez

Ne sous-estimez pas le sport… Un coaching 100% énergie, c’est autant de joie de vivre distillée dans une journée. Running, boxe, natation… Peu importe l’activité pratiquée, le principal est de se défouler au moins une fois par semaine et de profiter des hormones du bonheur (les endorphines) libérées par le cerveau durant l’effort. Vous n’êtes pas sportive ? Commencer déjà par marcher le plus possible : votre cerveau s’oxygène et gagne en sérénité. Le plein air élargit les horizons, fait prendre du recul et aide à relativiser la situation.

Regardez les autres

Chaque jour, passez du temps à pratiquer une activité qui vous plait. Tricoter, écrire, lire, faire du sport, dessiner, colorier, bricoler… si le shopping vous rend heureuse, foncez ! Vous n’avez que trente minutes devant vous ? Peu importe. Plantez un clou, faites des pompes ou la cuisine, mais conservez ce moment pour vous : même trente minutes suffisent à combler votre cerveau. Détente instantanée, bonheur garanti… ces trente minutes vous appartiennent, ne les sacrifiez pas.

Place au bonheur partagé

Trouver le bonheur passe par les autres. Vous êtes solitaire ? Savourez votre indépendance, mais passez un coup de fil en fin de journée. L’homme est un être social, et le cerveau a besoin d’interactions. Un simple verre après le travail, une discussion informelle à la machine à café, un apéritif entre copines… Toutes les occasions sont bonnes pour communiquer. Échangez et privilégiez le face-à-face aux réseaux sociaux !

Sept objets pour faire la sieste au bureau

objet1

objet2

objet3

objet4

objet5

objet6

objet7

Source: http://madame.lefigaro.fr/