Parfois appelée pied d’athlète ou intertrigo, la mycose des pieds toucherait 5% des Français. Elle se manifeste généralement sur les pieds, entre les orteils ou sous les ongles. Ce sont de petits champignons qui se développent au contact de notre peau, surtout dans un environnement humide et chaud, dans des endroits tels que la piscine, la salle de sport ou la salle de bain.

Causes et symptômes

Les personnes ayant des problèmes de circulation, ou de diabète, sont généralement les plus atteintes de mycose des pieds.

Causes
Les mycoses des pieds et des ongles résultent d’une bactérie appelée dermatophyte, provoquant un champignon, qui transmet lui-même des spores.

Bien qu’elle se nomme également « pied d’athlète », car ils sont souvent touchés, la mycose est contagieuse et s’attrape donc dans les endroits humides, surtout l’été lorsqu’on marche pieds nus, sur des sols publics. Les personnes ayant des mycoses déposent des fragments de peau sur ces sols lorsqu’elles ne font pas attention, ce qui transmet la maladie involontairement.
De plus, porter des chaussures de sport où le pied transpire et macère n’arrange rien.

Symptômes
Pour une mycose entre les orteils, une démangeaison et une rougeur apparaîtront.
La peau de l’endroit infecté est grisâtre, voire blanche, puis se met à peler.
Après des picotements, vous verrez apparaître une fissure due à cette mycose.

Mais la mycose débute généralement au coin de l’ongle du gros orteil.
Si tel est le cas, vous pourrez observer que l’ongle se décolle et est jaunâtre, voire noir dans certains cas, nécessitant l’avis d’un médecin.
Il se peut que des taches blanches apparaissent également.

Traitement

Le traitement contre les mycoses des pieds est très long : souvent de 2 à 6 mois, et doit être appliqué avec rigueur si vous ne voulez pas que cela traîne.

Vous avez tout d’abord une solution pour éliminer cette maladie, grâce à une pâte (Amycor-Onychoset), qu’il vous faudra appliquer tous les jours. Cependant, si au bout de 3 semaines, cela n’est pas parti, il vous faudra compléter le traitement avec un autre, tel qu’une crème antimycose.

Vous avez également un vernis à appliquer tous les jours (Mycoster vernis) ou chaque semaine (Locéryl), et ce, pendant 2 à 6 mois.

Il se peut que parfois, un traitement oral vous soit prescrit pour compléter celui déjà administré. Cependant, il y a certains effets secondaires qui peuvent être gênants.

Enfin, lorsqu’après le traitement bien suivi, la maladie ne part pas, il vous reste une méthode plus radicale, qui est l’ablation de votre ongle, par chirurgie.

Mon avis

Afin d’éviter les mycoses, pensez à avoir une hygiène plus que correcte, et prenez des chaussettes en coton pour éviter de trop transpirer. En cas de soucis, n’oubliez pas de consulter un médecin.