Un hiver en santé, c’est possible! Suivez les conseils de ce médecin pour vous protéger des rhumes et de la grippe et garder votre système immunitaire en pleine forme

Réduisez vos risques de tomber malade

Je dois vous avouer quelque chose: je suis un médecin obsédé par les microbes. Si vous aviez reçu un patient grippé qui vous tousse en plein visage, si vous aviez senti sa salive dans votre œil pour finir au lit pendant une semaine, vous seriez un peu paranoïde, vous aussi. (Non seulement cela, la plupart des médecins ne touchent pas de congés de maladie.)

Après plus de 10 années de pratique et d’exposition à toutes les maladies, de la grippe porcine à la tuberculose, je m’appuie sur de multiples méthodes pour diminuer la possibilité de tomber malade. Une protection maximale est le résultat combiné de la réduction de l’exposition aux virus et du renforcement du système immunitaire. Voici 6 précieux conseils qui peuvent vous aider, vous aussi.

1. Lavez-vous les mains et ne touchez pas votre visage
Au premier jour de notre stage de résidence, nous avons reçu un manuel sur la façon d’y survivre. Le seul conseil dont je me souviens est de nous laver les mains fréquemment et d’éviter de toucher notre bouche, notre nez et nos yeux. Ces organes sont particulièrement exposés à la transmission des microbes. Se laver avec du savon est préférable; personnellement, je ne suis pas acquise aux savons antibactériens, car ils enlèvent les bactéries protectrices de vos mains et peuvent même irriter la peau.

2. Prenez des probiotiques tous les jours
J’ai pris des probiotiques tous les jours pendant des années. En plus d’améliorer la santé intestinale et la digestion, ils stimulent le système immunitaire et peuvent protéger contre le rhume et la grippe. Une étude de 2009 publiée dans la revue Pediatrics a démontré que les enfants qui avaient pris des probiotiques chaque jour, pendant six mois, ont réduit leur incidence d’infections virales, raccourci la durée des infections et diminué la nécessité de prescriptions d’antibiotiques. Demandez à votre pharmacien ou à votre médecin de famille de vous en recommander si vous n’êtes pas sûr lesquels sont bons pour vous. Et prenez la dose recommandée sur l’étiquette.

3. Faites régulièrement de l’exercice
Même si vous n’avez jamais fait d’exercice de votre vie, il y a de l’espoir: une étude publiée en 2006 dans l’American Journal of Medicine, portant sur deux groupes de femmes «en surpoids et obèses, sédentaires et ménopausées» est révélatrice. Un groupe a fait de l’exercice modérément pendant 45 minutes par jour, cinq jours par semaine, pendant un an, tandis que l’autre groupe n’a pas fait d’exercice. Durant les trois derniers mois de l’étude, les femmes qui ne faisaient pas d’exercice ont eu trois fois plus de rhumes que celles qui en faisaient. Quel que soit votre âge ou votre poids, l’exercice porte des fruits.

4. Faites-vous vacciner contre la grippe
Il y a tant de controverse sur l’innocuité du vaccin contre la grippe, mais je pense que c’est un choix judicieux pour quiconque est en contact avec beaucoup de personnes. L’année où j’ai reçu de la salive d’un grippé dans l’œil, j’avais retardé ma vaccination, pour la première fois depuis mes années à la faculté de médecine. Je n’ai jamais plus manqué la vaccination depuis.

5. Limitez le sucre
Les aliments sucrés ou à base de farine raffinée provoquent des pics glycémiques, ce qui nuit à votre système immunitaire. Mangez des aliments entiers riches en fibres et limitez les collations et les boissons très sucrées pour éviter d’affaiblir vos défenses.

6. Ne fumez pas
Le titre d’une étude publiée dans un numéro de 2005 du Cleveland Clinic Journal of Medicine l’affirme sans ambiguïté: «Les Infections des voies respiratoires: une autre bonne raison de ne pas fumer». Fumer déprime le système immunitaire, rend les muqueuses de la bouche et des poumons plus vulnérables à l’infection et est la cause de nombreuses journées de travail perdues en raison de la maladie. C’est un conseil évident, mais il est tout de même bon de le répéter. Parlez à votre médecin pour obtenir des conseils sur la façon de cesser de fumer.

Source: http://www.plaisirssante.ca