bolob

Ah la bolognaise… »la sauce bolo » : on l’aime tellement qu’on se permet des familiarités avec elle. En cuisine, c’est certain, c’est une bonne alliée: facile à mitonner, elle se plie à toutes vos envies. Relever la « pasta », garnir le gratin et les lasagnes, ou encore napper sur une escalope milanaise: aucune mission n’arrête la super « bolo » !

Que dire de l’origine du spaghetti bolognais? Peut-être que son appellation est quelque peu mensongère… On a eu du mal à le croire, mais c’est la stricte vérité ! Essayez vous-même de chercher des spaghettis bolognais au menu d’une trattoria de Bologne, vous ne trouverez pas ! On vous dira que les spaghetti, c’est une spécialité napolitaine. Ah bon? On vous apprendra aussi que le vrai nom de celle qu’on appelle « sauce bolognaise », en italien, c’est «ragù alla bolognese»: traduction, c’est un ragoût à la bolognaise !

On l’a compris, des libertés ont été prises, et c’est tant mieux! Les esprits créatifs se sont emparés de cette recette bolognaise pour l’adapter à toutes les sauces. Préparée à base d’huile d’olive, de tomates, de bœuf haché, d’oignons et d’herbes, il est toujours possible de l’enrichir selon qu’on la veuille raffinée, simple ou encore épicée. Ajoutez au boeuf un autre type de viande comme par exemple de la chair à saucisse, pour varier le goût de votre sauce finale. Choisissez une huile d’olive de qualité parfumée que vous trouverez chez des traiteurs italiens.

Vous pouvez également alterner tomates fraîches, tomates confites et rajouter des olives afin d’obtenir un goût plus subtil. Pour les amateurs d’épices, vous pouvez relever le goût de votre bolognaise en ajoutant un peu de piment, de harissa ou de paprika. Moralité, à chacun sa sauce « bolo »!

Source: http://www.baya.tn/