Un soutien-gorge à la bonne taille est la clé d’une tenue irréprochable. Trop lâche et mal, ajusté, il ne sera d’aucune utilité.

De plus, les tissus de votre poitrine risquent de s’abîmer. Une poitrine mal soutenue vous fera paraître plus âgée et alourdira votre silhouette.

Si au contraire il est trop serré, votre soutien-gorge risque de vous entailler la peau.

Selon vos variations de poids ou selon les marques, la taille de votre soutien-gorge peut changer.

Pensez donc à prendre régulièrement vos mensurations, à renouveler vos sous-vêtements, au mieux tous les 6 mois (profitez des soldes), au pire tous les ans et suivez nos 5 conseils pour bien choisir son soutien-gorge.

Conseil mode n°1 : mesurez votre tour de dessous de poitrine

Portez votre soutien-gorge habituel. Utilisez un mètre que vous placerez juste en dessous de votre poitrine.

Ajoutez à cette mesure 12,5 cm pour connaître votre taille. Si par exemple votre cage thoracique mesure entre 68 et 72 cm, votre taille est de 85, entre 73 et 77, elle est de 90 et entre 78 et 82 cm, elle est de 95. Si votre tour de dessous de poitrine est supérieur à 90 cm, ajoutez seulement 2,5 à 7,5 cm pour connaître votre taille.

Si vous avez un tour de dessous de poitrine compris entre 96 et 110 cm, n’ajoutez rien.

Conseil mode n°2 : déterminez la taille de votre bonnet de soutien-gorge

Mesurez votre tour de poitrine là où elle est la plus généreuse, le ruban bien tendu horizontalement.

La différence entre cette mesure et celle de votre tour de dessous de poitrine indique votre taille de bonnet.

Si vous avez un tour de dessous de poitrine de 81 cm et un tour de poitrine de 100 cm, la différence étant de 19 cm, votre taille de bonnet est D.

Si la différence est de 13 cm, votre taille de bonnet est A, si elle est de 17 cm, votre taille de bonnet est C et si c’est de l’ordre de 23 cm, choisissez un bonnet F.

Conseil mode n°3 : essayez le soutien-gorge

Ne l’agrafez pas à l’envers en positionnant le système de fermeture sous vos seins pour le tourner ensuite vers l’arrière.

Penchez-vous en avant pour bien placer vos seins dans les bonnets puis agrafez votre soutien-gorge dans le dos au deuxième cran.

Conseil mode n°4 : ajustez les bretelles

Si les bretelles sont trop fines, elles auront tendance à marquer vos épaules.

Choisissez un modèle avec des bretelles légèrement plus larges ou avec des coussinets de gel. N’oubliez pas de réajuster les bretelles chaque fois que vous mettez un soutien-gorge.

Conseil mode n°5 : vérifiez que le modèle choisi vous va parfaitement

Vos seins doivent bien remplir les bonnets mais sans déborder. Un bonnet qui coupe le haut du sein et le fait saillir est trop petit. Prenez une taille au-dessus.

Si le bonnet bâille ou fait des poches, soulevez le sein et replacez-le bien au milieu. Si le bonnet bâille toujours, prenez une taille en dessous.

Assurez-vous que les armatures sont recouvertes de tissu légèrement molletonné pour un maximum de confort. Et enfin le centre du soutien-gorge doit être plaqué contre la peau.