Apprendre à maîtriser votre taux de cortisol, l’hormone du stress, peut vous aider à mincir, à booster vos défenses immunitaires et à lutter contre la fatigue.

1. Pourquoi le dompter ?
Sécrétée par la glande surrénale à partir du cholestérol, le cortisol est une hormone qui stimule l’augmentation du glucose dans le sang, qui gère le stress et régule les grandes fonctions de votre organisme. Bref, c’est le cortisol qui vous permet de puiser dans vos réserves d’énergie ou de booster vos défenses immunitaires.

Mais si votre taux de cortisol s’envole, c’est tout votre organisme qui perd pied : vous perdez le sommeil, vous vous ruez sur des aliments très sucrés (donc vous grossissez), et vous déréglez vos défenses immunitaires.
Votre antidote ? Ces 5 recettes qui vont vous permettre de réduire votre taux de cortisol en douceur.

2. Faites vous offrir un ipod
La musique adoucit les moeurs, on le sait. Mais elle a surtout un effet apaisant face au stress. Des médecins japonais ont constaté que les patients obligés de subir des soins invasifs, tels qu’une coloscopie par exemple, avaient un taux de cortisol moins élevé lorsqu’ils écoutaient de la musique que lorsqu’ils étaient dans une pièce calme.
Même si vous n’avez pas prévu d’aller à l’hôpital, écouter de la musique peut vous aider à affronter un stress, tel qu’un dîner ou un rendez-vous important.

3. Dormez 8 heures par nuit
Dormir 6 heures par nuit au lieu des 8 heures recommandées par les médecins, augmente votre taux de cortisol dans le sang de 50%.
Ces 8 heures de sommeil sont en effet le minimum nécessaire pour que votre organisme évacue le stress de la journée. Donc si vos nuits sont écourtées, n’hésitez pas à faire une petite sieste à la mi-journée pour dompter votre taux de cortisol.

4. Buvez du thé
Prenez deux groupes « test » auxquels vous assignez la même tache particulièrement stressante. Le premier groupe sera composé de buveurs de thé réguliers. Le second groupe de buveurs de thé occasionnels.
Une heure après avoir accompli leur tâche stressante, le premier groupe affichait une baisse de 47% de son taux de cortisol. Alors que dans le second groupe, la baisse n’était que de 27%.
L’auteur de cette étude, médecin à Londres, pense que les polyphénols et les flavonoïdes du thé ont des effets apaisants sur l’hormone du stress.

5. Mâchez du chewing gum
La prochaine fois que vous vous sentirez stressée, mettez un chewing-gum dans votre bouche. Une étude de l’université du Northumbria (Grande Bretagne) a montré que sous l’effet d’un stress modéré, les mâcheurs de chewing gum avait un taux de cortisol 12% plus faible que les non-mâcheurs. Il semblerait en effet que le chewing-gum accélère la pression sanguine et irrigue certaines zones du cerveau qui jouent sur l’hormone du stress.

6. Croquez du chocolat noir
Des chercheurs ont montré que manger une barre de chocolat noir tous les jours faisait baisser le taux de cortisol au bout de deux semaines de consommation. Les (heureux) participants à cette étude mangeaient la moitié de leur barre de chocolat en milieu de matinée et l’autre moitié au milieu de l’après-midi.

Au bout de deux semaines de ce « régime », non seulement leur taux d’hormone du stress avait baissé, mais leur tension artérielle était également réduite et leurs défenses immunitaires présentaient une meilleure réponse aux attaques bactériennes.