1 – Laissez poser votre après-shampoing 15 minutes dans une serviette chaude : si vous n’avez pas de radiateur, placez la 2 minutes au micro-onde.

2 – Minimum une heure avant chaque shampoing, badigeonnez vos pointes d’huile végétale (olive, argan, camélia, monoï, avocat, ricin…) : elles seront plus douces et cela retardera l’apparition des fourches.

3 – Prenez le temps de démêler doucement vos cheveux, et si vous rencontrez un nœud, utilisez vos doigts pour le défaire : vous éviterez la casse.

4 – N’hésitez pas à mettre un bonnet de nuit en soie ou en matière naturelle ou faire une tresse lâche afin de réduire les frottements contre les oreillers : cela soulève les écailles.

5 – Massez régulièrement votre cuir chevelu : cela détend énormément, redonne du volume et la brillance, et stimule la circulation sanguine : vos cheveux pousseront plus vite.

6- Évitez les barrettes en métal, ou les élastiques avec une pièce de métal qui fragilise et abîme les écailles.

Pour des raisons identiques, soyez également vigilent(e), à ne pas toujours positionner l’élastique aux mêmes endroits si vous les attachez souvent.

7- Limitez l’utilisation des appareils chauffants. On s’habitue vite à les laisser sécher à l’air libre, même en hiver, s’il votre intérieur n’est pas trop frais.

8- N’utilisez pas de produits contenant des silicones, PEG, paraben, autres produits toxiques dérivés de la pétrochimie ou du SLS (solium laureth sulfate), agressifs et néfastes pour le cuir chevelu.

9- Le vinaigre de cidre dilué dans une bouteille en guise de dernière eau de rinçage renforce les cheveux et les rend brillants.

10- N’oubliez pas de couper un petit bout de pointes régulièrement. Vos cheveux s’en porteront mieux et vous rattraperez vite le centimètre délesté.