couple1

Les médias du monde entier ont traité l’info sur l’ablation des seins d’Angélina Jolie, la bimbo et l’icône parfaite de la femme fatale auprès des hommes et de certaines femmes. Une déclaration faite par la star elle-même qui a suscité des questions et d’interrogations sur l’essence et sur son authenticité (un coup médiatique, une ruse, une nouvelle stratégie…). A peine quelques jours, Angélina, perd ses seins suite à une double mastectomie, une intervention préventive qui minimiserait le risque d’avoir un cancer du sein…

Un événement déstabilisant et douloureux dont Angélina et Brad ont dû faire face. A travers son expérience, Brad publie sur son compte (twitter) ses doutes, douleurs, fatigue mais aussi la manière qu’il a trouvée pour se sauver et sauver son couple.

En voici «A Secret of Love»:

«Ma femme est tombée malade. Elle était constamment nerveuse en raison des problèmes au travail, vie personnelle, ses échecs et des soucis avec les enfants. Elle a perdu 30 livres (13.5 kilos) et pesait environ 90 livres (prés de 41 kilos) à ses 35 ans. Elle est devenue très maigre, pleurait tout le temps. Elle n’était pas une femme heureuse. Elle avait souffert de maux de tête continus, de douleurs cardiaques et des nerfs coincés dans le dos et les côtes. Elle ne dormait pas bien, elle s’endormait uniquement le matin et assez rapidement au cours de la journée. Notre relation était sur le point de s’effondrer. Sa beauté est partie quelque part, elle avait des poches sous les yeux… et elle a arrêté de prendre soin d’elle. Elle a refusé de travailler et rejeté tous les rôles. J’ai perdu espoir et j’ai pensé que nous devrions divorcer …

Mais j’ai décidé d’agir. Après tout, j’ai la plus belle femme sur la terre. Elle est l’idéal de plus que la moitié des hommes et des femmes sur la terre, et j’ai eu la chance de m’endormir à ses côté… d’embrasser ses épaules. J’ai commencé à la couvrir de fleurs, de baisers et des compliments. Je l’ai surprise chaque minute. Je lui ai donné beaucoup de cadeaux et j’ai juste vécu pour elle. Je n’ai parlé que d’elle en public. J’ai incorporé tous les thèmes de sa direction. Je l’ai félicitée en face et devant nos amis communs. Vous n’en croirez pas, mais elle s’est épanouie. Elle est devenue encore mieux qu’avant. Elle a pris du poids, n’était plus nerveuse et elle m’aimait encore plus que jamais. Je n’avais aucune idée qu’elle peut aimer tant que ça.

Et puis j’ai réalisé une chose: la femme est le reflet de son homme.

Si tu l’aimes à la folie, elle va le devenir à son tour elle aussi».

Source: http://www.baya.tn/