Découvrir-chiromancie

Depuis 5000 ans, la chiromancie est pratiquée en Chine et en Inde. Aujourd’hui, elle existe un peu partout. Zoom sur ce curieux art divinatoire.

Les principes de la chiromancie

Étymologiquement, la chiromancie vient du grec « cheir » signifiant main et « manteia » qui signifierait « divination », cette mantique très ancienne désigne l’art divinatoire de la main. En fait, elle consiste à interpréter soigneusement les lignes et la forme de la main pour déduire le caractère et la destinée d’une personne. Pourquoi la main ? Tout simplement parce que comme les yeux, ou les empreintes digitales, les mains sont uniques, et leur morphologie ne s’apparente à aucune autre. C’est justement pour ce caractère singulier de la main que les devins ont retenu leur intérêt. Ainsi, les sillons, les monts, l’aspect, les ongles, la position des doigts, le dessin des lignes de la main, la peau et la texture de la peau ont leur importance…

Tous ces éléments seraient rattachés, selon cette divination, à un aspect de la personnalité. Ainsi, les similitudes et les différences des mains permettent à ces consultants d’établir au final, des prédictions. Cet art divinatoire de la main apparu au IIIe siècle avant J.C continue à se répandre, aujourd’hui, ce procédé est très pratiqué, au même niveau que l’astrologie ou la cartomancie. Enfin, elle doit être distinguée de la chirologie et de la chirognomie, car cette discipline est à visée moins critique. Puis, à la différence de ces deux méthodes, la chiromancie suppose bien une prédiction de l’avenir d’un sujet.

L’interprétation des signes

Cette pratique divinatoire suppose que les mains renferment les points essentiels de l’existence, à savoir le cœur, la tête, la chance et la vie. Parmi les lignes de la main, celle de la vie est la plus importante de toutes. Longue et bien marquée, elle évoque une vie plutôt stable. En revanche, la chiromancie suppose qu’une ligne de vie effacée ou courte caractérise une vie changeante et déséquilibrée. Si, elle est coupée à certains endroits, cela prédirait des évènements malheureux. La ligne de tête, dessinée entre le pouce et l’index, est considérée comme la deuxième ligne la plus importante de la main selon cette même mantique. Relative aux aptitudes mentales, une ligne de tête droite et régulière suppose un esprit clair et particulièrement logique. L’inverse prédirait en revanche un esprit plutôt brouillon.

Par ailleurs, la ligne de coeur est aussi essentielle. Il s’agit de la ligne située au-dessous de l’auriculaire et peut aller jusqu’à l’index. Elle apporterait à la fois des informations sur l’état du coeur, à savoir l’organe lui-même, et sur la vie amoureuse de la personne consultée. Si elle semble effacée, cela signifie qu’il existe un certain déséquilibre entre le coeur et la raison. Courte, cette ligne supposerait plutôt un coeur froid et égoïste. Une coupure en deux de cette ligne serait interprétée par la chiromancie comme une importante rupture sur le plan sentimental ou au niveau du coeur. Enfin, si elle tend à rejoindre la ligne de tête, cela anticiperait un désaccord entre la raison et les sentiments.

Source: http://www.feminimix.com