maigrir

En cherchant les voies et moyens pour maigrir rapidement, vous aurez la surprise de découvrir plusieurs dizaines de méthodes, des plus extravagantes aux plus sérieuses. Il s’agira en général des catégories d’aliments à éviter à ceux qu’il faut privilégier, en passant par les exercices physiques, les massages et les appareils de massage, la liste est longue. Néanmoins il existe deux règles fondamentales à observer nécessairement lorsqu’on essaie de perdre du poids.

Éviter de vouloir maigrir trop rapidement

« Perdez jusqu’à 8 kilos en une semaine ! », « Un régime pour perdre 20 kilos en un mois ! ». Ce type d’accroche est fréquent sur les sites internet qui proposent des « solutions miracles » pour perdre du poids très rapidement. Lorsque vous perdez du poids trop rapidement, vous êtes assuré dans une majorité des cas de reprendre vos kilos perdus sinon même plus, et tout aussi rapidement.

Si votre ambition est de maigrir durablement, il est important de ne pas se presser et de se donner du temps. Le corps doit en effet s’adapter progressivement à votre perte de poids afin de ne pas chercher à récupérer ses ressources aussi rapidement qu’elles ont été brûlées. De même, vous devez lui laisser le temps de s’habituer à votre nouvelle alimentation. Pour maigrir tout en évitant l’indésirable effet yoyo, vous avez dû prendre de nouvelles résolutions concernant le contenu de votre assiette. Il faut laisser le temps à votre organisme de s’y habituer progressivement afin qu’elle ne réagisse pas brutalement. Perdre environ 1 kilo par semaine est la moyenne raisonnable pour maigrir efficacement et durablement. Ainsi, il faut se donner un minimum de 6 mois pour perdre les kilos progressivement dans le respect des besoins de l’organisme et pour que ce dernier s’y habitue.

Évitez les régimes qui vous tuent à petit feu

Rassurez-vous, vous pouvez bel et bien maigrir sans vous faire souffrir et sans ruiner votre portefeuille. Plusieurs personnes qui recherchent désespérément comment maigrir rapidement se jettent sur tout ce qu’elles trouvent comme régimes sur internet ou dans les livres. Dans la multitude de régimes hypocaloriques et hyper protéinés proposés, ce dont on ne parle jamais, c’est bien entendu les effets néfastes qu’ils ont sur l’organisme. Ne manger que des protéines soi-disant pour maintenir la masse musculaire, n’est pas un modèle de bonne nutrition, surtout si vous devez faire endurer cela à votre organisme sur plusieurs semaines.

Heureusement, certains ont la présence d’esprit de recommander le suivi d’un médecin lorsque vous suivez leur régime. En aucun cas maigrir ne saurait être synonyme de jeûne à « plein temps ». Il faut donc fuir tous les régimes qui vont à l’encontre des besoins normaux de l’organisme, car le plus souvent les conséquences sont irréversibles. En effet, non seulement les effets secondaires de ce type de régime, basé sur la privation extrême, modifient progressivement votre métabolisme, mais également votre système hormonal. Il s’en suit donc des troubles physiques, mais également psychologiques. Et ces derniers sont très difficiles à soigner.