De nos jours, les femmes qui décident de garder leur pilosité intacte, des pieds à la tête, sont plutôt rares.

Pour la majorité qui choisit de se débarrasser des poils superflus, de nombreuses options sont disponibles.

Chacune des méthodes d’épilation existante comporte des particularités, des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à mieux choisir la technique qui vous convient, voici une description rapide des méthodes les plus populaires.

LE RASOIR

Rasoir traditionnel

Grand champion au concours de popularité des techniques d’épilation, le rasoir demeure le premier choix pour plusieurs femmes.

Le rasoir fonctionne particulièrement bien sur les demies jambes (mollets) et les aisselles. Certaines l’utilisent pour l’épilation du bikini, mais la repousse peut être douloureuse.

Son utilisation pour les poils du visage (sourcil, menton, lèvre supérieure) est fortement déconseillée.

On ne recommande pas non plus de se raser les cuisses ou les bras, régions du corps aux poils plus fins, car la repousse risquerait d’être très drue.

Avantages

-Épilation rapide et efficace, surtout si on opte pour un rasoir de bonne qualité, avec plusieurs lames et un manche pratique.

-L’épilation est indolore (tant qu’on fait attention à ne pas se couper!)

-Méthode relativement économique, si on tient compte du fait que les lames sont peu coûteuses et que vous pouvez les réutiliser jusqu’à une dizaine de fois.

-Le rasage est une méthode pratique, car le rasoir est un objet que vous pouvez facilement trimbaler avec vous. Il prend peu de place et la méthode ne nécessite pas beaucoup d’espace ou de matériel (un bon gel, de l’eau chaude et le rasoir lui-même).

– Méthode pouvant être utilisée souvent. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire d’attendre que les poils aient repoussé complètement pour les raser à nouveau. Vous pouvez donc avoir des jambes douces en tout temps.

Inconvénients

-La repousse des poils est très rapide, normalement entre deux et cinq jours et le rasage doit donc être effectué régulièrement. Par ailleurs, les poils sont drus à la repousse.

-Le rasage peut être très irritant, surtout pour les peaux sensibles. Boutons, poils incarnés, sécheresse et rougeurs peuvent apparaître, particulièrement si on ne prend pas les précautions adéquates (raser dans le sens du poil, utiliser un gel à raser, s’hydrater par la suite et éviter les zones plus fragiles).

-Si on n’est pas prudent, des coupures peuvent survenir.

Rasoir électrique

Le rasoir électrique est surtout efficace pour le rasage des demi-jambes. Il rase souvent de moins près que le rasoir traditionnel. Les risques de blessures sont cependant moindres.

Pour le reste, ses avantages et ses inconvénients sont semblables à ceux du rasoir traditionnel.

Les crèmes dépilatoires

Les crèmes dépilatoires sont vendues en pharmacie et dans les grandes surfaces. Il s’agit d’une méthode d’épilation chimique; les poils sont dissous suite à un contact prolongé avec le produit.

Ces crèmes peuvent convenir pour toutes les parties du corps. Certaines crèmes sont spécialement formulées pour les zones sensibles, comme le visage et les aines.

Les avantages

-La peau est très douce après l’utilisation de la crème, plus qu’avec le rasoir, car les poils ne sont pas simplement coupés en surface, mais bien sous la peau (sans que le bulbe ne soit affecté).

-Méthode indolore.

-Méthode très simple d’utilisation : on applique le produit, on le laisse agir quelques minutes, puis on rince tout simplement.

-La repousse est moins rapide et moins drue qu’avec le rasoir.

Les inconvénients

-Même les crèmes formulées pour les peaux sensibles peuvent ne pas convenir aux épidermes fragiles.

Le recours aux crèmes dépilatoires est déconseillé pour ceux qui souffrent de maladies de la peau comme l’eczéma.

-L’exposition au soleil est décommandée suite à l’utilisation de crèmes dépilatoires.

-La repousse demeure relativement rapide, moins d’une semaine en général.

-Puisque les crèmes sont chimiques, elles peuvent donner lieu à des rougeurs ou à des réactions allergiques.

-En général, les crèmes dépilatoires dégagent une odeur très désagréable.

La cire

Il existe différents types de cire dépilatoire : cire chaude, cire tiède, cire froide… pas facile de s’y retrouver. De façon générale, les trois types de cires ont des avantages et des inconvénients comparables.

Sachez que la cire froide est pratique si vous êtes pressée, ou en vacances, pour épiler rapidement des petites surfaces.

La cire chaude est efficace, mais plutôt difficile d’utilisation et n’est pas recommandée pour celles qui éprouvent des problèmes de peau ou de circulation sanguine.

La cire tiède est probablement la plus populaire, notamment en institut. On utilise volontiers la cire pour toutes les parties du corps

Les avantages

-La cire laisse la peau très douce et complètement glabre. Les poils sont arrachés jusqu’à la racine.

-Les résultats durent jusqu’à un mois avant qu’il ne soit nécessaire d’épiler à nouveau.

-Puisque la racine est affaiblie par l’épilation, les poils ont tendance à repousser moins fort. Non seulement ils sont moins apparents, mais l’épilation devient moins douloureuse à mesure que les poils faiblissent.

-Toutes les parties du corps peuvent être épilées à la cire, même les plus fragiles et les plus intimes…

Les inconvénients

-L’épilation à la cire peut être douloureuse, surtout pour celles dont la pilosité est particulièrement foncée ou fournie.-Sauf pour celles qui sont très habiles, l’épilation à la cire se réalise difficilement à la maison. D’une part, les cires chaude et tiède ne sont pas simples à maîtriser et il peut y avoir des dégâts.

D’autre part, il faut être courageux pour arracher la bandelette de tissu soi-même, lorsqu’on sait que ça va faire mal!

C’est pourquoi ce type d’épilation s’accomplit mieux en institut; les prix sont très variables, selon la région du corps qui sera épilée et le salon d’esthétique que vous choisirez.

-L’épilation à la cire est réputée être à l’origine de poils incarnés. Néanmoins, une exfoliation régulière à l’aide d’un gant de crin permettra d’éviter ce problème, en tout ou en partie.

-La peau ne doit pas être exposée au soleil dans les heures qui suivent l’épilation.

-L’épilation à la cire nécessite qu’il y ait une repousse de poils minimale de quelques millimètres. Celles qui choisissent cette méthode doivent consentir à avoir un léger duvet pendant quelques jours.

L’épilation au sucre

Cousine de l’épilation à la cire, l’épilation au sucre est une technique traditionnellement utilisée par les femmes du Moyen-Orient.

La matière qui sert à arracher le poil est un genre de caramel, fabriqué avec du sucre et du jus de citron.

Ce caramel forme une boule qu’on utilise pour arracher le poil, centimètre par centimètre. La mixture permet d’exfolier la peau tout en l’épilant. Elle convient pour épiler les zones sensibles, mais elle provoque souvent des poils incarnés.

Les épilateurs électriques

Ces petites machines, qui ressemblent un peu à des rasoirs électriques, arrachent les poils à l’aide d’un mécanisme qui varie d’un modèle à l’autre. Elles s’utilisent principalement sur les jambes.

Avantages

-Contrairement à l’épilation à la cire, cette technique ne nécessite pas que la repousse des poils soit très longue pour fonctionner.

-Cette méthode est propre et ne fait pas de dégâts.

-Le coût de l’appareil est rapidement amorti. Une fois qu’on s’est procuré son épilateur, il peut durer plusieurs années sans qu’il soit nécessaire d’acheter du nouveau matériel.

-Le poil prend jusqu’à quatre semaines avant de repousser. Au fil du temps, le poil repoussera plus lentement et il sera affaibli.

Inconvénients

-La méthode est très douloureuse.
-Il arrive que les poils soient coupés plutôt que d’être arrachés comme il se doit. Dans ce cas, il repoussera rapidement et dru, comme s’il avait été rasé.

-Les appareils en vente sur le marché ont tendance à faire un bruit infernal.

-La technique fonctionne bien pour les demi-jambes, mais on ne recommande pas l’utilisation de l’épilateur pour les parties du corps qui sont plus sensibles.

L’électrolyse

Cette méthode, qui consiste à électrocuter les poils à la racine à l’aide d’une aiguille, un à un, est permanente.

Les poils arrachés ainsi ne repousseront plus jamais, à moins d’un débalancement hormonal ou autre condition de santé.

Il faut quand même compter plusieurs séances pour que tous les poils puissent être décimés. Le traitement peut durer jusqu’à deux ans.

L’électrolyse est efficace sur tout le corps, mais elle est rarement utilisée sur des grandes surfaces, en raison de la longueur des séances et du traitement. Avec la généralisation du laser, la popularité de cette technique tend à décroître considérablement.

Avantages

-Le caractère permanent du traitement est probablement son principal avantage.

-L’électrolyse est efficace avec tous les types de poils et de peaux, contrairement au laser.
Inconvénients

-Les séances sont très longues. Un tel traitement est un réel investissement en temps, surtout au début.

-Le coût est élevé.

-Après les séances, la peau est photosensible et ne doit pas être exposée au soleil.

-L’épilation est douloureuse.

-L’électrolyse n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques, les diabétiques qui prennent de l’insuline ainsi que les femmes enceintes.

-Si les aiguilles ne sont pas bien stérilisées, il peut y avoir un risque de transmission d’infections.

-Un traitement à l’électrolyse peut être à l’origine de problèmes cutanés (cicatrices, taches, ridules, etc.), surtout si il n’est pas bien utilisé.

Le laser

De nos jours, le laser est reconnu comme étant la méthode d’épilation définitive par excellence. Un faisceau de lumière est dirigé sur le poil, qui est détruit, brûlé, avec son bulbe.

Comme avec l’électrolyse, il faut compter plusieurs séances pour éradiquer tous les poils. Lorsque le traitement est terminé, les résultats sont impressionnants, du moins pour celles dont la pilosité et le teint sont compatibles avec cette technique.

En effet, le laser est plus efficace sur les peaux claires au poil foncé. On estime que, chez 20 % de la population environ, ses résultats seront très décevants.

Les avantages

-Pour la majorité des gens, l’épilation est définitive.

-Comparativement à l’électrolyse, le laser est moins cher, moins douloureux, plus appropriépour les grandes surfaces en raison de sa rapidité et les séances sont moins longues, tout comme le traitement.

-Le laser peut être utilisé sur toutes les parties du corps, bien que les légers risques de brûlures et de décoloration puissent décourager certaines de l’utiliser pour le visage.

-Bien que le prix apparaisse élevé à première vue, on peut considérer que l’investissement en vaut la peine, puisque le coût sera amorti en quelques années.

-La douleur, bien qu’elle existe, est plus supportable qu’avec certaines autres méthodes d’épilation.

-Le laser est hygiénique; les risques de contamination sont pratiquement inexistants.

Les inconvénients

-Le laser n’est pas efficace avec tous les types de peaux ou de poils. Les blondes, les rousses ou celles qui présentent un teint très mat risquent d’être déçues par les résultats.

-Bien que l’investissement soit rentable à la longue, ce n’est pas tout le monde qui a les moyens de débourser de fortes sommes à intervalles réguliers pendant toute la durée du traitement.

-On doit éviter d’exposer la peau au soleil pendant les jours, voire les semaines qui suivent une séance, car le laser rend la peau photosensible.

-L’épilation est douloureuse, même si la douleur est moins intense qu’avec d’autres méthodes.

-Le laser comporte des risques de brûlures et de décoloration de l’épiderme.
Il n’est pas facile de choisir une méthode d’épilation, car chacune comporte des points forts et des points faibles.

Peu importe la technique que vous utilisez, l’important, c’est que vous le fassiez dans les règles de l’art. Si vous vous rasez, n’oubliez pas de changer vos lames régulièrement.

Pour celles qui choisissent la cire, suivez les instructions à la lettre ou, si vous pouvez vous le permettre, consultez une esthéticienne, au moins pour les premières séances.

Quant à celles qui auront recours à des techniques d’épilation définitive, n’oubliez pas qu’il s’agit de méthodes pouvant comporter certains risques lorsqu’elles sont mal utilisées.

Faites appel à un professionnel certifié et expérimenté. N’hésitez pas à demander des références à votre esthéticienne