dressing

Avoir un dressing pratique ne tient pas à grand-chose : organisation et sens de la mesure sont les maîtres-mots pour une penderie de rêve. Et pas besoin de débourser un centime !
Si tous les matins, vous cherchez comment vous habiller et finissez par fermer votre dressing en soufflant : « je n’ai rien à me mettre ! », c’est qu’il est grand temps de ranger votre penderie. On ne va pas vous mentir, c’est une petite corvée… Mais ce n’est vraiment pas grand-chose comparé au soulagement que vous retrouverez en le rangeant. Mieux, vous risquez même de dégoter dans les méandres de votre penderie, une super pièce que vous aviez oubliée…

1. La première étape la plus pénible : jeter. Il ne sert à rien de replier sagement des vêtements dont vous savez que vous ne reporterez jamais. Cet encombrement en plus d’être une pollution visuelle, contribue à vous faire perdre du temps. Et si jeter est un vrai blocage pour vous, donnez à vos copines ce jean en bon état qui ne vous va plus et pourquoi ne pas le revendre ? De façon générale, supprimez les vêtements usés qui vous donneront une attitude négligée, tout comme les pièces démodées comme les tee- shirts trop serrés.

2. Faites trois piles de vêtements : une de ceux que vous gardez, une autre de ce que vous jetez et la troisième sera composée des vêtements auxquels vous avez un doute. Essayez-les et vous serez vite fixée. Ne gardez que les vêtements que vous aimez porter et jetez ceux qui ne vous rappellent pas de bons souvenirs. On y voit déjà plus clair n’est-ce pas ?

3. Enfin, organisez votre dressing : faites une pile de t-shirts, de sweats… Le but, c’est qu’au premier coup d’oeil vous puissiez identifier toutes vos à votre portée. Pensez aux saisons et organisez votre dressing en fonction du temps histoire de ne pas avoir en première ligne vos gros pulls alors que nous sommes en été… En un mot : simplifiez au maximum !

Source: http://www.stylistic.fr/