image

En plein hiver, on s’enrhume vite mais les femmes enceintes, plus fragiles, sont encore plus exposées… Voici tous nos conseils pour bien vous soigner en cas de rhume en attendant bébé.

Halte à l’automédication
Même pour un petit rhume, il est formellement déconseillé de prendre des médicaments sans ordonnance si vous êtes enceinte. Des gélules, habituellement sans danger et en vente libre en pharmacie, tels que l’aspirine ou certains anti-inflammatoires, peuvent avoir de graves conséquences sur le développement du fœtus, voire provoquer un accouchement prématuré ! Heureusement pour vous, le paracétamol, à dose modérée, est autorisé pour les femmes enceintes. Mais, encore une fois, demandez l’avis de votre médecin pour le dosage.

Quels risques pour sa santé
Un rhume n’a généralement aucune conséquence sur les femmes enceintes et disparaît en quelques jours. Cependant, pendant la grossesse, le système immunitaire est plus fragile ce qui explique des rhumes à répétition dans certains cas ou une rémission un peu plus lente que d’habitude. Mais un rhume ne laisse aucune séquelle chez la femme enceinte ou le fœtus. En revanche, si l’infection semble s’étendre, que vous toussez et que vos bronches sont encombrées, il est plus raisonnable de consulter votre médecin qui vous prescrira un traitement adapté.

En prévention
Pour éviter de vous enrhumer, reboostez votre système immunitaire avec une alimentation riche en antioxydants. Vous tomberez ainsi moins facilement malade. Sachez que le kiwi est le fruit le plus riche en vitamine C ! Mangez en un ou deux chaque matin à titre préventif pour faire barrière aux microbes de l’hiver. Enfin, apprenez à prendre du temps pour vous et à vous reposer même si vous avez mille choses à faire. Votre corps, plus robuste, sera ainsi moins vulnérable aux maladies.

Source: http://www.plurielles.fr/