Après votre épilation, découvrez nos conseils pour préserver vos jambes de la repousse du poil. Adieu effet hérisson, la repousse sera sous contrôle. On vous dit tout !
Envie d’espacer votre épilation et conserver une peau douce et lisse le plus longtemps possible? Il existe des produits et astuces pour retarder la repousse des poils et économiser du temps dans la salle de bain. Découvrez nos 5 conseils faciles à appliquer illico pour déclarer la guerre aux poils.

1. Choisir sa méthode d’épilation

En fonction de la technique choisie pour éradiquer les poils, ceux-ci ne vont pas toujours repointer le bout de leur nez à la même vitesse. Les adeptes de la crème et du rasoir devront remettre le couvert au bout d’une semaine grand maximum, alors que l’épilateur peut préserver le résultat jusqu’à 2 semaines. Top du top, la cire qui garantit une peau nickel 3 à 4 semaines mais n’est pas sans contrainte sur le coup.

2. Faire des gommages

Adoptez ce geste simple une fois par semaine pour éliminer les peaux mortes. La peau sera alors plus lisse et vous échapperez au risque des poils incarnés aussi disgracieux que désagréables avec leurs démangeaisons. En prime, les poils repoussent mieux et plus lentement. Ils sont donc plus facile à éradiquer les fois suivantes. Idéalement, calez un gommage deux jours avant la prochaine épilation pour préparer votre peau.

3. Les cosmétiques spécifiques

Vous l’ignoriez peut-être mais il existe bel et bien des produits de soin destinés à ralentir la pousse des poils. Crèmes, lotions et gels spécifiques sont à découvrir, contenant des actifs végétaux. Ceux-ci pénètrent dans la peau en profondeur jusqu’à la racine pour freiner la repousse voire éclaircir légèrement le poil. Il suffit de les appliquer 30 minutes après épilation quand les pores sont encore ouverts mais que la peau est moins sensible et de réitérer le soin quotidiennement.

4. Les astuces naturelles

Sans passer par la pharmacie, on peut déjà prendre soin de ses gambettes à l’aide de recettes de grand-mère. Parmi les plus simples, on retrouve l’application d’huile d’argan (en vente ici) ou huile essentielle de sauge une demi-heure après l’épilation. Le citron est également réputé, à prendre dans 3 cuillères à soupe avec 3 cuillères à café de sel puis passer sur les jambes et laisser poser toute la nuit. D’autres préconisent de faire chauffer le jus d’un citron avec un demi-litre d’eau et 5 clous de girofle puis passer sur les jambes une fois le mélange froid et l’épilation réalisée.

L’épilation définitive

Plus de poils, plus de souci! L’épilation définitive se réalise au laser et permet de vaincre les poils une bonne fois pour toutes. Leur pigment est détruit grâce à la lumière diffusée, adaptée par un médecin à la peau et la pilosité de la patiente. Il faut compter 5 à 10 séances pour une épilation des jambes avec un résultat satisfaisant, le temps de choper les poils en phase de croissance mais aussi ceux au repos. Il faut néanmoins avoir des poils suffisamment foncés pour que cela marche. Si vous êtes blonde ou rousse, il n’y aura pas assez de mélanine.

Source: http://www.stylistic.fr