Si vous aimez arracher vos cheveux gris, vous vous demandez peut-être si vous causer du tort à votre chevelure. Voici ce que vous devez savoir

Q: Quand je vois des cheveux gris, je veux les arracher. Est-ce mauvais de le faire?

«Oh mon dieu! J’ai besoin d’en savoir plus à ce sujet!» m’a écrit une collègue lorsqu’elle a appris que je cherchais la réponse à cette question. Elle a de longs cheveux bruns magnifiques qu’elle teint. Elle arrache ses cheveux gris entre ses teintures, mais elle a entendu dire qu’ils ne repoussent pas, ou qu’ils se multiplient par la suite.

«Je vois souvent des femmes à mon salon qui ont cette habitude», explique le coiffeur montréalais Alain Larivée, aussi consultant créatif pour John Frieda. Les femmes qui n’ont jamais coloré leurs cheveux et celles qui voient pousser du gris entre les teintures en font partie.

Détendez-vous, c’est inoffensif. Les cheveux repoussent généralement, mais ils seront toujours gris, dit la dermatologue de Toronto Dr Martie Gidon. «Le cheveu gris a une texture plus grossière que le cheveu naturellement pigmenté, et il repoussera aussi gros qu’avant être arraché.»

Le coiffeur Marc Anthony, dont la ligne éponyme de produits de soins capillaires est vendue dans les pharmacies à travers le monde, explique que si vous voyez un bulbe blanc à la racine du cheveu arraché, c’est normal. Toutefois, «si vous tirez un cheveu et sa pointe de la racine est rouge, vous avez probablement sorti le cheveu de son approvisionnement en sang et il ne repoussera pas.» Il est aussi possible qu’un nouveau cheveu de «remplacement» devienne incarné avant qu’il ne se développe, ce qui pourrait conduire à une infection, puis une cicatrisation, explique le Dr Gidon.

Qu’en est-il d’avoir peur qu’arracher un seul cheveu gris en fasse pousser plusieurs à cet endroit? «Cela n’arrivera pas, ou je frémis à l’idée que ça arriverait à nos sourcils», explique Marc Anthony. «Toutefois, il est préférable de le laisser tel quel. De nombreuses options existent pour les cheveux gris, comme les laisser de cette couleur.»

Si vous le faites, donnez à vos cheveux de la brillance et envisagez un gloss brillant et transparent, suggère Marc Anthony. En outre, un shampooing à base de bleu (pour les cheveux gris) ou de violet (pour les cheveux blonds, gris ou blancs) aidera à maintenir vos cheveux brillants plutôt que terne et jaunâtre, dit-il. «La fumée du tabac, la lumière du soleil et les produits à base de cire peuvent donner aux cheveux gris une teinte jaune, alors essayez de les éviter». Si vous voulez couvrir les premiers signes de gris, il suggère un colorant semi-permanent, ou des mèches. «Quelques mèches qui s’agencent à votre couleur naturelle peuvent camoufler le gris.»

Quel conseil Alain Larivée donnerait-il à une femme qui colore ses cheveux gris et les arrache entre les teintures?

«Prenez vos rendez-vous à un intervalle régulier qui vous permet d’endurer votre chevelure», explique-t-il. «Je conseille de le faire tous les quatre à six semaines». Pour celles qui colorent leurs cheveux à la maison, il recommande la teinture permanente Precision Foam Colour de John Frieda. «Elle est facile à utiliser et couvre les satanés cheveux gris. La formule moussante évite les gouttes et permet une couvrance du gris complète sans gâchis.»

J’ai demandé au Dr Gidon si elle était préoccupée par cette habitude. «Vous pourriez être tenté d’arracher vos premiers cheveux gris, mais il est préférable de les accepter ou de les colorer». Cependant, dit-elle, si une personne est atteinte de trichotillomanie (trouble caractérisé par l’arrachage compulsif de ses cheveux), une intervention médicale est nécessaire.

Source: http://www.plaisirssante.ca