beautiful woman legs. isolated over white background

Un poil incarné est un poil qui repousse sous la peau car il n’a pas réussi à la traverser. Non seulement il provoque une rougeur, mais il est aussi souvent à l’origine d’une petite boule dure, qui peut prendre du volume au fur et à mesure de la pousse du poil, et même s’infecter. Autre inconvénient, les poils incarnés ont tendance à récidiver.

Que faire pour éviter les poils incarnés ?

Réaliser des gommages réguliers : les gommages ou le passage d’un gant de crin sous la douche favorisent l’élimination des cellules mortes et l’ouverture des pores de la peau. Au final, plus fine et plus souple, la peau est plus facilement traversée par les poils qui repoussent. Il est recommandé de réaliser cette opération 2 à 3 fois par semaine après les épilations, soit pendant la phase de repousse.
Appliquer une crème à base de vitamine A : cette vitamine ramollit la peau, ce qui favorise également l’élimination des cellules mortes et donc la percée des poils.
Se raser dans le sens du poil, afin de ne pas inciter la repousse des poils dans le sens inverse.
Ne pas s’exposer au soleil après une épilation car les UV ont pour effet d’épaissir la peau.

Poils incarnés, attention au risque d’inflammation

Les épilations régulières favorisent les poils incarnés. On les trouve donc plus souvent au niveau du maillot et aussi des aisselles. Or ils forment de petits boutons infectés car chargés de microbes. Jusqu’à leur disparition complète, il convient alors de les nettoyer avec une lotion antiseptique ou mieux une lotion antibiotique 2 fois par jour. Si malgré toutes ces précautions, les poils incarnés persistent, il faut les faire sortir à l’aide d’une pince à épiler. Il est nécessaire de désinfecter la pince au préalable avec de l’alcool, ainsi que la peau immédiatement après l’intervention. Si la zone est douloureuse, appliquez une compresse d’eau tiède.

Contre les poils incarnés, la solution radicale : l’épilation au laser

En cas de récidives fréquentes de poils incarnés, la seule solution efficace et définitive est l’épilation au laser. Dès la 2e séance, les poils ne poussent plus sous la peau et après 5-6 séances, les poils ont complètement disparu.