L’hiver approche, et avec lui, les maladies habituelles : rhumes, angines, grippes menacent nos organismes. Voici quelques conseils pour bien utiliser les vitamines.

Quelles sont les vitamines essentielles pour faire face à l’hiver ?

La plus importante reste la vitamine C, préventivement comme curativement. Elle combat virus et bactéries et est efficace en cas de fatigue.

La vitamine B1, connue pour stimuler la mémoire, est également intéressante à cette saison.

De même, la vitamine A, présente dans la fameuse huile de foie de morue, renforce le système immunitaire et augmente la résistance aux affections respiratoires.

Ces vitamines ne constituent certes pas une protection primaire, mais elles fortifient les défenses de l’organisme.

Par exemple, en cas de syndrome grippal banal chez l’adulte, il est recommandé d’absorber 2 grammes de vitamine C deux fois par jour. Préventivement, il est intéressant d’associer la vitamine C en cure, aux oligo-éléments (cuivre, or, argent) et à la phytothéraphie (échinacée).

Comment en faire le plein ?

Tout d’abord, il faut surveiller son alimentation. Privilégiez les aliments riches en vitamines A, B1 et C. Le foie de veau, le beurre, les carottes et les épinards contiennent de la vitamine A.

On trouve de la vitamine B1 dans le porc, le pain complet, la levure de bière.

Enfin, la vitamine C est présente dans les agrumes bien sûr, le chou, le chou-fleur, le kiwi et la pomme-de-terre. Veillez néanmoins à ce que les fruits et légumes soient frais.

Par ailleurs, la vitamine C est assez fragile, faites-donc attention à la cuisson des aliments.

Si les besoins sont particulièrement importants, notamment en vitamine C, l’alimentation ne suffit alors pas.

Il est conseillé, dans ce cas, de prendre des vitamines de synthèse en compléments alimentaires.

Les compléments vitaminés présentent-ils des risques ?

S’ils sont pris correctement, les compléments ne présentent pas de danger. La plupart des vitamines, absorbées à dose raisonnable, ne présentent aucune toxicité.

Mais il y a tout de même des précautions à prendre.

A forte dose, la vitamine B1 peut être toxique, elle est d’ailleurs déconseillée à la femme enceinte car elle peut entraîner des malformations du fœtus.

La vitamine C est sans danger, mais les personnes sensibles doivent éviter d’en prendre le soir car elle peut les empêcher de dormir.

Source : http://sante.journaldesfemmes.com