Vos cheveux font grise mine au sortir de l’hiver ? C’est le moment d’offrir un gommage (oui, oui !) à votre cuir chevelu.

1. À QUOI ÇA SERT?

L’idée c’est de décoller les impuretés, les cellules mortes et les pellicules, tout en éliminant l’excès de sébum. Mais le gommage permet aussi d’activer la microcirculation. Débarrassé de tout ce qui l’étouffe, le cuir chevelu est purifié, oxygéné et stimulé.

C’est bon pour qui ?

Pour tout le monde, à condition que la peau soit saine. Adapté aux cuirs chevelus à tendance grasse ou pelliculaire, le gommage est aussi préconisé en cas de démangeaisons ou de chevelure fatiguée. Il est conseillé aux hommes, qui ont souvent ces soucis, mais doit être évité juste après une coloration, sous peine de délaver la couleur.

2. FAUT-IL EN FAIRE SOUVENT?

Le gommage peut être réalisé dès qu’on en ressent le besoin, une ou deux fois par semaine au maximum. Il est possible aussi d’en faire un traitement hebdomadaire et de l’intégrer à nos soins de beauté habituels.

En pratique, on applique le produit raie par raie sur des cheveux préalablement humidifiés. Puis, on masse doucement du bout des doigts pendant quelques minutes, avant de rincer à l’eau tiède et de procéder au shampooing.

3. AVEC QUEL PRODUIT ?

Gelée, crème ou même masque allient gommage mécanique et effet astringent. Grâce à des actifs comme les noyaux d’abricot micronisés, les graines de tournesol, les billes de silice ou de jojoba…

On leur ajoute aussi des huiles essentielles qui procurent une sensation de fraîcheur et de pureté, plus un effet « propre ».

Une fois le cuir chevelu oxygéné, les racines se décollent : le cheveu retrouve dynamisme et brillance. La chevelure est revitalisée.

Débarrassée des impuretés, elle devient plus réceptive aux soins (shampooing, masque, bain d’huile…) qui pénètrent mieux et sont donc plus efficaces.

4.  JE LE PRÉPARE MOI-MÊME

Le gommage du cuir chevelu nécessite des produits qui se rincent facilement et ne collent pas aux cheveux. Si vous préparez un gommage maison, mieux vaut donc éviter le sucre !

– Vous pouvez mélanger de l’huile végétale à du sel fin (recommandé aux cheveux secs).

– Autre possibilité : ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 1 cuillère à soupe de sel à 3 cuillères à soupe d’après-shampooing. Bien rincer après massage.