farines

Retrouvez les plaisirs des petits plats maison avec ces 8 farines sans gluten. Des alternatives pour réaliser ces recettes aussi savoureuses que polyvalentes.
Fini les frustrations avec notre ces 8 farines sans gluten ! Difficile effectivement de devoir faire attention à tout, sachant que le gluten est présent dans la plupart des produits courants : pain, pâtes, muesli, seitan, biscuits, viennoiseries et pâtisseries voire certaines bières et charcuteries… Bref, tout ce qui peut contenir les céréales concernées par cette protéine.

Heureusement, il existe bel et bien des alternatives et un bon panel de farines à utiliser, aussi bien pour des plats salés que sucrés. Leur texture diffère toutefois de la farine de blé classique et il est donc conseillé de les associer entre elles pour obtenir plus de moelleux et un goût plus neutre. Retrouvez notre sélection de 8 farines sans gluten et leurs propriétés pour laisser libre cours à toutes vos envies culinaires.

1. Farine de riz : une des plus célèbres car accessible facilement au rayon bio, c’est celle qu’on retrouve le plus souvent dans les produits de boulangerie et les biscuits sans gluten du commerce, associée à la farine de sarrasin. Très fine, elle possède un goût relativement neutre mais donne un résultat un peu compact, qui s’effrite à la cuisson d’où la nécessité de la combiner avec une seconde farine. C’est également un bon moyen d’abaisser son index glycémique qui est particulièrement élevé.

2. Farine de sarrasin: grande compagne de la farine de riz dans le commerce, cette farine lève difficilement et peut alourdir un peu la préparation si insérée en trop grande quantité. Elle s’avère toutefois délicieuse avec de la farine neutre comme celle de riz, grâce à son goût rustique si particulier et idéal pour les préparations à l’ancienne comme les crêpes et les galettes. En prime, son index glycémique est inférieur à 40 et permet donc d’être bien rassasié.

3. Farine de châtaignes: elle se marie aussi très bien avec la farine de riz et apporte une petite note de douceur particulièrement adaptée aux préparations sucrées. Elle est de plus riche en vitamine C, en potassium et en minéraux. De quoi concocter des pâtisseries pleines de bons nutriments tout en conférant une saveur originale.

4. Farine de maïs: réputée en Amérique du sud pour les tortillas, elle apporte une belle couleur dorée à vos préparations. Sa saveur proche de la polenta donne également de la douceur au pain. C’est l’une des seules farines sans gluten qui peut s’utiliser sans complément mais l’associer à de la fécule renforcera d’autant plus le moelleux des pâtisseries. Elle est également adaptée pour épaissir des soupes et des sauces, il suffit de la délayer dans un peu d’eau au préalable.

5. Farine de pois chiches: non seulement elle est riche en fer, mais la farine de pois chiches est aussi riche en protéines avec un taux d’environ 20%. Un peu lourde, elle se prête néanmoins très bien aux mets salés par son arrière-goût prononcé et aux plats exotiques agrémentés de curry, cumin ou curcuma. A vous les galettes indiennes et les cakes aux légumes! Pensez quand-même à l’associer à une autre farine pour alléger vos préparations et réduire le temps de cuisson.

6. Farine de millet: c’est pratiquement une « supercéréale » avec des vertus digestives et une variété de nutriments intéressants. Un bon basique à insérer dans votre placard pour glisser des vitamines et minéraux dans vos mets tout en régulant vos taux de cholestérol. Le millet est très présent dans les plats africains et laisse donc place à toutes les envies exotiques, mais en le coupant de préférence avec une seconde farine.

7. Farine d’amarante: d’un goût assez original, elle est un peu moins répandue dans le commerce mais reste trouvable en magasin bio. Originaire d’Amérique du sud, elle est intéressante pour sa richesse en protéines comme sa saveur très légèrement poivrée et épicée. Cerise sur le gâteau, elle est une très bonne source de fer, de calcium et de vitamine C.

8. Farine de lentilles: on la retrouve souvent dans les pâtes sans gluten. Tout comme la farine de pois chiches, elle a l’avantage d’être riche en fer et en protéines car originaire d’ue légumineuse. Elle possède en outre un index glycémique très bas de 30 seulement. Très riche en fibre, elle est digeste et apporte une saveur douce mais légère aux plats et peut également servir dans la préparation de sauces blanches comme de desserts.

Source: http://www.stylistic.fr/