mauvaise-humeur

Nous ne pouvons pas échapper à la fatigue psychologique ! Surmenage quotidien et anxiété sont à l’origine d’une fatigue physique à laquelle se superpose une fatigue psychique. Comment reprendre le dessus ? Nos conseils.

Vous vous réveillez le matin avec un sentiment de fatigue persistant ? Vous vous sentez lassé et déprimé pour un rien ? Voici les signaux d’alarme de la fatigue psychologique.

Cette lassitude qui prédomine le matin a souvent tendance à s’estomper dans la journée et à disparaître le soir.

La tristesse, le manque d’entrain et le sentiment négatif qui vous empoignent en sont la conséquence directe.

Mais ne vous alarmez pas, cette fatigue a souvent une origine bien définie.

Identifiez la source de votre fatigue psychologique

A votre insu, votre mental stocke des frustrations, des rancœurs et des attentes déçues qui s’accumulent et parasitent votre quotidien.

Qu’il s’agisse de disputes de couples, de conflits avec l’un de vos enfants ou de pressions diverses dans votre environnement professionnel, l’impact n’est jamais sans conséquence pour votre psychisme.

Recentrez-vous sur vous-même, éliminez le superflus et le problème de fond s’imposera comme une évidence.

A vous de le déminer. Pour gérer cette situation et vous libérer de ce mal-être, plusieurs remèdes sont efficaces.

Misez sur un cocktail anti-fatigue

Rien de tel pour booster ses défenses et vous aider à repartir du bon pied !

Commencez par une cure de vitamines C en vous imposant le régime 5 fruits et légumes par jour, voire plus !

Des comprimés de vitamines et des compléments alimentaires adaptés vous aideront à y voir plus clair si vous suivez une stricte discipline.

Et le fer, où en êtes-vous ? Une anémie passagère peut être responsable de votre lassitude .

Faites un bilan et, en attendant, consommez certains aliments comme le boudin noir, des lentilles, des épinards. Votre médecin vous prescrira ensuite un traitement adapté. Enfin, la fatigue psychologique et l’anxiété qui en découlent agissent souvent sur les intestins. Faites le plein de fibres !

Céréales complètes, yaourts, fruits et légumes combleront le déficit et vous soulageront en vous aidant à mieux digérer.

Une hygiène de vie au top

On ne le dira jamais assez !

Couchez-vous tôt et faites de l’exercice. Même si vous n’êtes pas sportive, sachez que 30 minutes de marche suffisent amplement pour faire circuler votre sang, reprendre vos esprits.

La gymnastique, la course à pied stimuleront votre moral et tonifieront votre corps.

Alors pensez-y ! Sinon, essayez la médecine douce en faisant une cure d’oligo-éléments qui participent à l’équilibre de votre corps.

Dans tous les cas, sachez que la fatigue psychologique n’est pas une fatalité ! N’hésitez pas à consulter votre médecin.

Si la fatigue persiste il décèlera peut-être d’autres facteurs comme un problème de thyroïde, d’anémie, d’infection, de dépression ou d’apnée du sommeil. Alors, n’attendez pas, prenez-vous en main !

Source : http://www.vivolta.com