rousseur

Les taches de rousseur sont devenues un must beauté : après des années à les camoufler, leur grand retour est enfin arrivé. Et même pour celles qui n’en ont pas, les crayons destinés à s’en dessiner fleurissent sur le marché depuis cet été.
Topshop était loin de se douter qu’en annonçant la sortie de son « crayon Freckles« , il ferait un buzz sur la planète beauté dont on est certaines qu’il sera rapidement sold-out. Mais pourquoi un tel engouement pour les taches de rousseur ? Si on en a vu sur les podiums l’été dernier, ce n’est que seulement maintenant que les petits points enfantins s’affichent sans complexe sur les visages. Cette tendance n’est en réalité pas surprenante : nous voulons toutes un teint éclatant de santé, bref un teint nude. Et en matière d’éclat, les taches de rousseur sont l’arme fatale pour dégommer toute grisaille installée sur le visage : les imperfections telles que boutons, cernes se fondent ; et même les rides s’estompent face aux taches de rousseur qui feraient rajeunir n’importe quel visage.

La nature ne vous a pas dotée de jolies taches de rousseur ? Pas grave ! Vous pouvez tout à faire vous en faire vous-même : il vous suffit de vous munir d’un crayon à taches ou à défaut, d’un crayon à sourcils brun et de tapoter la peau avec celui-ci. Vous pouvez ensuite estomper à la main. Pour un résultat encore plus naturel, pensez à ajouter un tout petit peu de blush liquide au niveau des pommettes et n’hésitez pas à vous munir de crayons de différentes nuances marron.

Vues sur des stars comme les belles British Kelly Reilly, Emma Watson ou encore Bar Raphaeli, Lucy Liu… les taches de rousseur ne se cachent plus et ne sont pas uniquement réservées aux roux, ! Elles sont devenues un atout de charme non négligeable que certaines stars justement, affichent même sur les réseaux sociaux comme Demi Lovato. Bref, on prédit un grand succès aux taches de rousseur, surtout au retour des vacances où le défi n°1 sera de préserver nos belles couleurs. Et les éphélides pourraient bien nous y aider…

Source: http://www.stylistic.fr/