`
De plus en plus de textures et tout autant de types de peau… Alors comment choisir son fond de teint ? Comment optimiser l’effet ? Quelles erreurs ne pas commettre pour éviter d’avoir le visage terne ?
Sarah Mahler, maquilleuse pour Clarins, nous rappelle à l’ordre et nous donne quelques conseils pour avoir un teint parfait.
`
Avant d’appliquer son fond de teint
Ne jamais poser votre fond de teint à même la peau. Il est primordial d’utiliser d’abord une crème de jour adaptée à son type de peau et de bien l’étaler pour qu’elle laisse la peau prête à recevoir une application de fond de teint.
Faites attention à ne pas avoir la main trop lourde sur la zone médiane (le front, le nez et le menton).
`
Pourquoi un fond de teint ?
Il permet de tricher légèrement et d’avoir en quelques instants le résultat que l’on aurait obtenu avec des semaines d’application de soins.
`
Comment l’applique-t-on ?
On commence par les zones sèches. On va des joues aux oreilles et on finit par la partie médiane. On joue sur la complémentarité entre la crème de jour et le fond de teint
`
Pour les peaux sèches :
Préférez une texture confortable, un fond de teint régénérant ou une texture mousse, aérienne.
`
Pour les peaux mixtes à grasses :
Préférez une texture fluide, mate ou poudre.
On utilise une éponge avec la poudre pour une couvrance plus importante.
On utilise un fond de teint sans corps gras pour apporter de la matité. Ce type de fond de teint aide à ce que la sécrétion sébacée soit moins importante.
`
Pour les peaux ridées :
Utilisez dans un premier temps une base comblante, que l’on applique localement. Cela donne l’illusion que le teint a été « photoshopé ».
`
Attention !
Ne mélangez pas votre fond de teint à votre crème de jour. La peau va avoir du mal à faire le tri entre ce qu’elle doit absorber et ce qu’elle doit laisser à la surface. Pour les femmes les plus pressées, la solution peut être d’utiliser quotidiennement une crème teintée.
Ne pas combiner un fond de teint et une poudre, sinon cela donne un résultat plâtre assuré.
Surtout, n’utilisez pas d’éponge avec une peau mixte, le résultat risque d’être catastrophique et peu hygiénique (les éponges sont impossibles à nettoyer complètement). On obtient un résultat plus pro, plus matifiant au pinceau.
`

elle.fr

`