grossesse-astuces-beauté-femme-enceinte-660x373

Durant la grossesse, ce n’est pas juste le ventre qui grossit mais tout le corps si se transforme. Pour accompagner ces changements, voici quelques règles à suivre pendant mais aussi après l’accouchement !
Au moment de la grossesse, notre corps produit quantité d’hormones qui ont des effets plus ou moins positifs sur notre peau, nos cheveux et nos seins, entre autres ! Nous n’avons pas la solution-miracle en ce qui concerne les sautes d’humeur et la prise de poids, mais nous vous promettons de vous aider à rester belle !

1. Une peau ultrasensible

Au fur et à mesure de la grossesse et notamment à cause du taux d’hormones, la peau devient plus fragile, sèche et réagit plus durement aux agressions extérieures. Choisissez des produits doux qui nettoient la peau sans l’agresser et en protégeant le film hydrolipidique. Des formules sans savon ni parabène existent et pourront à la fois hydrater votre peau et la protéger. Laissez de côté les peelings et gommages trop agressifs pour votre visage. Démaquillez-vous avec un lait ou une huile et traitez votre acné localement avec des produits sans alcool. Au deuxième semestre et grâce à l’alliance des fameuses hormones et de la circulation sanguine, votre peau devrait être en parfaite santé ! Un peu de patience…

2. Le masque de grossesse

Le masque de grossesse est la formation de taches brunes, résultant de la rencontre entre le soleil et la peau fragilisée par les hormones (encore). Bien qu’elles puissent disparaître après l’accouchement, pensez à bien vous protéger des rayons UV avec une crème solaire à indice élevé pour ne pas favoriser leur apparition.

3. Des cheveux en pleine santé

Plus épais et brillants, ils vont gagner en volume car nous les perdront moins. Les estrogènes eux vont diminuer la sécrétion de sébum, ce qui rendra nos cheveux moins gras et plein de vitalité. Mais dès l’accouchement, la baisse de la production d’hormones peut provoquer une chute considérable de cheveux et tous ceux qui ne sont pas tombés pendant les neuf mois de grossesse. Pas de panique ! C’est une réaction normale post-accouchement. Pour celles qui souhaitent prendre des compléments alimentaires pour réduire ce problème, attention à ne pas allaiter, les deux n’étant pas compatibles car les nutriments se retrouvent dans le lait.

4. Des poils au niveau du ventre

Phénomène très fréquent chez les femmes, pour les mêmes raisons que la pousse des cheveux. Pour atténuer leur couleur, passez un coton imbibé d’eau oxygénée quotidiennement. Evitez la décoloration qui peut être cancérigène. Si votre chéri vous propose sa tondeuse, déclinez l’offre avec un sourire !

5. Vos ongles

Bien que les ongles poussent plus rapidement dès le quatrième mois, ils sont aussi plus fragiles et cassants. Choisissez une crème à base de vitamine A qui va nourrir l’ongle. Pour éviter les produits chimiques, tournez-vous vers la marque Kure Bazaar qui propose des vernis bio ! Des recettes maison à base d’huile d’argan, de citron et de lait existent pour renforcer vos ongles et les rendre plus beaux !

6. Les vergetures

Principalement situées sur la poitrine, le ventre, les hanches et les cuisses, elles sont dues au manque d’élasticité de la peau causé par le cortisol qui sensibilise les fibres élastiques et le collagène naturel présent dans le corps. Pour prévenir ce phénomène, réalisez des massages sur les zones concernées dès le début de la grossesse qui aideront à activer la microcirculation et buvez beaucoup d’eau. Une fois présentes, il est possible de les atténuer mais impossible de les faire disparaître totalement.

7. Une toute nouvelle poitrine

Gagner un à deux bonnets de soutien-gorge est un phénomène courant chez les femmes enceintes. C’est l’œuvre des progestérones et des estrogènes qui et parfois accompagnée d’une sensibilité, d’une sensation de picotements et de tâches de pigmentation au niveau du téton. Pour garder une poitrine tonique, pensez à passer un jet d’eau froide sur votre poitrine à la fin de votre douche sans oublier les massages anti-vergetures.

8. Les jambes lourdes

Outre les horribles bas de contention, un jet d’eau froide après la douche fera travailler la circulation sanguine. La perte de tonus des vaisseaux est notamment due à la pression exercée par le fœtus sur les veines présentes au niveau du bassin. Pour l’épilation, privilégiez les bandes de cire froides à base d’amande douce et d’aloé vera ou –mais c’est moins pratique à la longue car le poil repousse plus vite- le rasoir que vous gardez toujours à portée de main « au cas où » !

9. Le parfum

Privilégiez les notes fraîches et fruitées qui séduiront même votre l’hypersensibilité olfactive apparue en même temps que votre bidon. De plus, transpiration et alcool contenu dans le parfum peuvent créer des tâches de pigmentation peu esthétiques. Pensez donc à pulvériser vos vêtements plutôt que votre peau !

10. Le sport

Si vous souhaitez continuer une activité sportive pendant votre grossesse, parlez-en d’abord à votre médecin ou à la sage-femme qui vous suit. Marche, natation, yoga et stretching sont de bons alliés pour garder la forme pendant ces 9 mois. Attention à ne pas en faire trop tout de même en pratiquant une activité physique trois fois par semaine et pendant environ 30 minutes.

Source: http://www.stylistic.fr/