La date d’ovulation correspond au jour où votre corps libère un ovule qui va être transporté dans la trompe utérine. Une date à connaître si vous voulez faire un bébé et mettre toutes les chances de votre côté.

1. Comment fonctionne le cycle?

La fonction et la structure de l’appareil génital de la femme évoluent selon un mode cyclique appelé «cycle menstruel ». La longueur de ce cycle se calcule à partir du premier jour des règles et varie d’une femme à l’autre. En moyenne sa durée est de 28 jours.

Depuis la naissance, la femme dispose de toutes ces cellules reproductrices contrairement à l’homme qui les fabrique à partir de la puberté. L’ovaire contient un nombre total d’ovocytes ou d’ovules variant de 2 à 4 millions dont seulement environ 400 parviendront à l’ovulation, les autres dégénérant à différents moments de leur développement.

Notez qu’une récente étude britannique a montré que la réserve ovarienne dont dispose les femmes diminue à un rythme bien plus rapide que l’on ne croyait. Ainsi, à l’âge de 30 ans, une femme ne disposerait plus que de 12% de ses ovules… et n’en aurait plus que 3% à l’âge de 40 ans.

2. Comment ça se passe?

Les ovocytes sont contenus dans des follicules dit «primordiaux». L’ovulation se fait suite à une série de phénomènes au niveau de l’ovaire. Au tout début du cycle, quelques follicules entament leur développement sous l’effet d’une hormone produite par l’hypophyse (petite glande située à la base du cerveau). Cette hormone est une gonadotrophine appelée hormone folliculo-stimulante ou fsh.

Un seul des follicules (le plus gros) sera sélectionné vers le 6e jour du cycle. Ce follicule dominant inhibe le développement des autres, et produit des hormones dont l’estradiol. Il atteint sa maturité vers le 12e-13e jour, son diamètre est alors de 15 à 20 mm.

3. Rendez-vous avec le spermatozoïde

A ce moment du cycle, l’hypophyse envoie un autre signal hormonal : la lh ou hormone lutéinisante sous forme d’une décharge ponctuelle. Le follicule se rompt environ 36 heures après et émet l’ovocyte qui va être transporté par à un flux liquidien dans la trompe utérine. Il est alors prêt pour le super rendez-vous avec le spermatozoïde.
Cette ovulation a lieu généralement au 14e jour du cycle, pour des cycles réguliers de 28 jours.

4. Et si j’ai un cycle irrégulier?

Pour les cycles irréguliers, la date précise d’ovulation est difficile à prévoir. Elle peut être déterminée par :
– l’analyse des cycles précédents
– la prise quotidienne de votre température anale qui permet d’établir «la courbe de température » (la température du corps s’élève le jour de l’ovulation au-dessus de 37,5°)
– des échographies et des dosages hormonaux.

N’hésitez pas à en parler à votre gynécologue qui vous aidera à interpréter les causes de ce cycle irrégulier en fonction de votre âge.