L’été, la chaleur, les positions debout et assise prolongées, la sédentarité, nos mauvaises habitudes comme la cigarette par exemple, ne font pas de cadeau à nos gambettes qui perdent clairement de leur légèreté. Elles gonflent, sont douloureuses, lourdes et peuvent même laisser apparaître quelques varicosités disgracieuses.

Pour prendre soin de ses jambes, tout particulièrement en été lorsque la chaleur les accable, quelques bonnes habitudes sont à adopter, il en va de leur capital jeunesse ! Voici donc quelques conseils spécial jambes légères pour ne plus se laisser plomber par une circulation paresseuse.

Des jambes en bonne santé sont des jambes qui bougent. Une activité sportive régulière est donc LE premier réflexe à adopter, que l’on souffre de jambes lourdes ou pas d’ailleurs !
Alors il peut s’agir de cours de sport comme de marche à un bon pas. Chaque jour une demi-heure minimum nous conseillent les médecins, pour activer la circulation et améliorer le retour veineux.
Dès qu’on en a l’occasion on marche, on monte les escaliers, on enfourche le vélo, on va patauger à la piscine,… on n’a pas encore trouvé mieux pour booster la circulation sanguine.
Vous verrez, votre corps vous remerciera.

Gare au tabac qui abîme les veines et vaisseaux sanguins et entrave la circulation sanguine en général. On le dit mais vous le savez déjà, le mieux c’est d’arrêter !
Des recherches ont montré une nette amélioration de la circulation sanguine dans les 12 semaines qui suivent l’arrêt du tabac, à bon entendeur…

Pensez aux bas et chaussettes de contention. Pas très glam’ bien que de gros progrès aient été faits dans le domaine, ils font leur boulot et bien ! On sent immédiatement l’amélioration, les jambes sont soulagées et plus légères, indispensables lorsqu’on travaille debout ou assise tout la journée.
Notez que vos bas de contention peuvent être remboursés, ou en partie remboursés, s’ils vous sont prescrits par votre médecin (à raison de deux paires par an).
En revanche on vous l’accorde, lorsqu’il fait chaud il faut pouvoir les supporter…

Misez sur une tenue appropriée : pas de pantalon, jupe, ceinture,… trop serrés, évitez tout ce qui peut entraver la circulation au niveau de la taille et des chevilles.
Optez pour des chaussures ni trop hautes, ni trop plates : 3 à 4 cm de talon c’est l’idéal.

Misez sur la phytothérapie et les huiles essentielles.
Certaines plantes sont reconnues pour leurs bienfaits sur la circulation sanguine, la vigne rouge et le ginkgo biloba notamment sont vendus sous forme de gélules à prendre en cure en été ou lorsqu’on en ressent le besoin. Notez toutefois que ces gélules ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.

A essayez également, les crèmes et spray à effet froid qu’on applique en massage sur les jambes. Ces soins font un bien fou en fin de journée lorsqu’on en a plein les gambettes !
Le froid resserre les vaisseaux, tonifie et booste la circulation. Malheureusement l’effet est passager mais tout de même bien appréciable…

D’ailleurs en parlant de froid, lorsqu’il fait chaud (ou toute l’année si vous en avez le courage), terminez votre douche par un jet d’eau froide que vous faites remonter des chevilles jusqu’au ventre.

Surélevez vos jambes dès que possible, dans le lit en mettant un oreiller sous le matelas, dans le canapé avec un coussin sous les pieds,… pour améliorer le retour veineux.

Pensez massage, lorsque vous appliquez votre soin hydratant, des chevilles vers les cuisses, en profondeur et en prenant le temps.
Les instituts de beauté proposent également des massages jambes légères qui drainent et activent la circulation, un vrai bonheur à s’offrir lorsqu’on le peut.

Notez enfin que si vous souffrez de manière récurrente de jambes lourdes et douloureuses et/ou que vous voyez apparaître sur vos jambes varicosités et varices, mieux vaut en parler rapidement à votre médecin qui vous orientera vers un phlébologue-angiologue pour examiner l’état de votre circulation sanguine.