Que de discutions, d’attentions, d’angoisses, de fierté, de complexes,… autour de la poitrine. Trop grosse, trop petite, tombante, inégale, en forme de poire alors qu’on la rêve en jolie pomme… on reproche bien des choses à nos seins. Certaines ne les aimeront jamais, d’autres finissent par se réconcilier avec eux, et puis il y a celles qui les aiment tellement, leurs seins, qu’elles font leur possible pour les garder hauts et fermes le plus longtemps possible. Ce qui est sûr c’est qu’une jolie poitrine, c’est une poitrine dont on prend soin, peut-être même qu’à force d’en prendre soin, on finit par l’aimer… qui sait !

Symbole même de la féminité, les seins sont tout en rondeurs et douceur mais en même temps tellement fragiles. Peau fine peu pourvue en glandes sébacées, absence de muscle, variations hormonales, variations de poids, allaitement et bien d’autres facteurs encore ont tôt faits d’abîmer notre poitrine qui finit par se relâcher.

Pour garder une belle poitrine envers et contre tout (parce que oui, être une femme c’est du sport !), il faut apprendre à en prendre soin.
Rassurez-vous, rien de bien compliqué, mais de bons gestes, des petites astuces et surtout de très bonnes habitudes à adopter.

On commence par l’essentiel : une belle poitrine, c’est une poitrine qui est bien maintenue. Pour cela, on choisit des soutien-gorges à la bonne taille, adaptés à la forme et la taille des seins. Rien de pire qu’un soutien-gorge trop grand qui ne maintient pas ou trop petit qui comprime.
Si vous ne connaissez pas votre taille, si vous hésitez, si votre poitrine a changé, parce que oui elle change tout au long de la vie, demandez conseils à une vendeuse en lingerie, elle saura vous aider à faire un bon choix.

En parlant de bon maintien, on signale aussi que qui dit sport dit soutien-gorge de sport ! Certes rarement joli mais ô combien nécessaire pour limiter les chocs qui tirent sur la peau du décolleté.

Et justement, pour garder des seins bien hauts et fiers le sport est nécessaire. Et oui, pas de muscle dans les seins, mais de la graisse et une glande principalement.
Du coup pour garder une poitrine ferme et haute, il est important de se muscler, le dos notamment mais aussi les épaules et les pectoraux qui participent au maintien de la poitrine.
Une activité sportive régulière tout au long de la vie, voilà une assurance jolie poitrine sur le long terme.

Pensez à protéger la peau des seins mais aussi celle du décolleté qui participe au maintien de la poitrine. On la protège jalousement du soleil pour lui éviter un vieillissement précoce et les tâches disgracieuses ET on la badigeonne d’un bon soin nourrissant chaque jour.
Notez que les seins étant pauvres en glandes sébacées ils sont très peu hydratés. Or vous le savez bien, une peau hydratée reste élastique et ferme plus longtemps…
Attention toutefois, appliquez votre soin en douceur, pas besoin de tirer sur la peau déjà fragile, gestes doux et légers, c’est ce qu’il y a de mieux.

Pour raffermir la peau et booster la circulation sanguine de cette zone fragile, un bon jet d’eau fraîche à la fin de la douche ou du bain est une excellente habitude à prendre. D’ailleurs fait régulièrement on voit la différence, poitrine plus ferme et plus haute nous fait oublier le coup de fouet du jet frisquet.

Et puis autre habitude à adopter : surveiller sa posture ! Sédentarité, posture assise prolongée, manque d’activité sportive, maux de dos,… nous font nous tenir voûtée et malheureusement la poitrine en pâtit.
Pour l’aider à rester haut perchée, on pense à se redresser, dos droit, épaules légèrement sorties, poitrine en avant, voilà une posture qui lui convient !

Enfin si on veut mettre en valeur sa jolie poitrine, on pense aux artifices bien sympas qui nous regonflent l’égo et pas que ! Soutien-gorge push up, poudre dorée ou bronzante déposée sur le décolleté, autobronzant léger pour se donner quelques couleurs,…

Source: beaute-femme.org