N’excédant pas plus d’une trentaine de minutes, pause déjeuner ne doit pourtant pas rimer avec déséquilibre.

Voici donc quelques conseils pour grignoter sur le pouce sans affoler sa balance.

La pause déjeuner est un vrai repas.
N’avaler simplement qu’une salade, un sandwich, un fruit ou un yaourt n’est pas la solution d’un repas équilibré.

Car il est important le midi de ne pas négliger l’apport en protéines, féculents, légumes, fruits, produits laitiers et même en matières grasses.

Que vous déjeuniez sur votre lieu de travail ou à l’extérieur, pensez donc à faire un vrai repas équilibré avec au moins un plat, un laitage et un dessert.

Vous pouvez aussi vous laisser tenter par un café, de préférence sans sucre, ni crème.

Ne sautez pas la pause déjeuner.
Zapper le repas du midi pour garder la ligne est une ineptie.

Une pause déjeuner équilibrée est en effet la garantie d’être en forme jusqu’au dîner, sans fringale, ni envie de grignotage.

Le sandwich : beurre ou mayonnaise ?
Le sandwich jambon-beurre est moins calorique que le sandwich mayonnaise.

En effet, à poids égal, il faut moins de beurre pour tartiner le pain (en moyenne 10 g) que de mayonnaise pour recouvrir les aliments plus volumineux comme le thon, le poulet ou les crudités (en moyenne 15 g).

Dessert, attention danger.
Evitez les desserts alléchants mais très sucrés comme les gâteaux, glaces, mousses, café douceurs…

Préférez plutôt une salade de fruits, du fromage blanc ou un sorbet.

Buvez de l’eau.
Buvez de l’eau le midi. Plate ou gazeuse, c’est au choix.

Exit donc les boissons sucrées ou alcoolisées qui ont tendance à vous ouvrir plus que de raison l’appétit.

Les plats préparés, oui mais avec modération.
Vous n’avez pas eu le temps de vous préparer votre panier repas ?

Ni de déjeuner au restaurant ?

Alors un plat tout prêt est la solution idéale, une à deux fois par semaine au maximum.

Mais encore faut-il lire les étiquettes pour choisir des plats contenant moins de 350 kcal par portion.

Pour un repas équilibré, terminez par un laitage (en prenant un yaourt maigre par exemple) et un fruit.