On dit que la vanille est un trésor, de l’or vert, et une vraie « bénédiction » pour les régions tropicales où orchidée est cultivée, comme l’île de la Réunion, le Mexique et Madagascar. Qu’en est-il de son huile essentielle ?

Comment extrait-on l’huile essentielle de vanille ?

La vanille est le fruit apparu sous forme de gousse d’orchidée rampante c’est-à-dire dépendant d’un arbre-support comme toutes les plantes de la même famille (les orchidées).
Les feuilles des vanilliers sont ovales, épaisses et alternées. Les fleurs blanches ou jaune pâle sont quant à elles élancées et dentelées.
Ces fleurs sont extraordinaires du fait qu’elles ne se fécondent pas naturellement, et qu’il leur faut une pollinisation artificielle pour que les gousses vertes apparaissent.

Ces dernières sont soumises à un traitement particulier pour pouvoir produire la vanille noire utilisée dans plusieurs domaines telle que la cosmétologie, la gastronomie et même dans le monde médical.
L’huile essentielle de vanille également appelée « vanilline » est obtenue soit par distillation à la vapeur soit à partir d’un solvant volatil.

Le premier, consiste à distiller les gousses préalablement broyées ; tandis que pour le second, il suffit de les broyer, d’y ajouter de l’alcool, de bien agiter le tout avant de filtrer. Le résultat obtenu est un liquide incolore à forte odeur très sucrée.

Quelles sont les vertus de l’huile essentielle de vanille ?

L’huile essentielle de vanille est un remède aux mille vertus. Ses propriétés tonifiantes et hydratantes sont à l’origine des composants de base de la plupart des produits de soins pour la peau.
Avez-vous aussi remarqué que la majorité des produits parfumés ont comme ingrédient principal l’extrait de vanille ? En matière d’aromathérapie, la vanille a des effets aphrodisiaques, digestifs (c’est pour cela d’ailleurs qu’elle est de plus en plus utilisée en gastronomie), antiseptiques, apaisants.
D’une part, sa nature antidépressive lui permet de stimuler le système nerveux et d’apaiser l’aérophagie ainsi que le ballonnement. D’autre part, elle s’avère être une fidèle alliée en cas de problèmes digestifs, d’anorexie, d’hystérie, de mélancolie, et d’impuissance sexuelle chez l’homme.

Quelles sont les précautions d’utilisation de l’huile essentielle de vanille ?

Pour terminer, voici quelques consignes à respecter relatives à l’utilisation de la vanilline :

Ne jamais utiliser l’huile sur une femme enceinte ou allaitante
Elle est également déconseillée aux personnes sensibles et allergiques
Toujours diluer les huiles essentielles dans des émulsionnants, elles peuvent provoquer des irritations cutanées sinon
Évitez de vous exposer aux rayons ultraviolets après l’usage d’huile essentielle de vanille
Enfin, toute mesure de prudence doit être prise en considération (régularité d’usage, l’état de santé général du patient… etc.)