jupe-plisee

Longtemps cantonnée à son image trop sage et à un style résolument scolaire, la jupe plissée s’impose définitivement comme l’une des pièces de la saison.

Quelques centimètres peuvent tout changer. Il suffisait que la jupe plissée décide de flirter avec la longueur midi pour se libérer des clichés et de l’effet petite fille modèle. Associée à ce fameux et délicat plissé soleil qui séduit tant les créateurs, elle se réinvente et s’offre un postulat hautement désirable. Il n’en fallait pas plus pour que les modeuses s’en emparent.

Le modèle star de la saison

Alors qu’il montait en puissance dans les collections depuis quelques saisons, ce modèle ne laisse donc plus planer le doute : cet hiver sera sa saison. Et pour s’en assurer, il s’offre une multitude de matières qui le libèrent définitivement des classiques. En drap de laine, en cuir, en velours ou encore dans des variations tout aussi audacieuses, le plissé ne se refuse rien. Même liberté côté couleur. La palette graphique ose s’aventurer loin des standards noirs et navy pour assumer des coloris précieux comme un vert ou un bordeaux. S’autorisant même un coup d’éclat gold ou argenté.

Jeux de longueur

Pour twister sa silhouette avec une telle pièce, tout est question de longueur. Si la mini a encore voix au chapitre, on la préférera dans une version midi pour l’associer à des bottes à talon dans un esprit très eighties. L’option XXLongue s’impose aussi comme un choix tout aussi audacieux. Vue chez Tara Jarmon, Uterqüe ou Valentino, elle réinvente la jupe plissée et l’anoblit dans un vestiaire de soirée. Une alternative pour les fêtes de fin d’année, véritable bouffée d’air frais face à l’éternelle LBD (little black dress) ou à la presque déjà incontournable combinaison-pantalon. Aussi aérienne et virevoltante qu’un jupon en tulle, mais plus facile à assumer au quotidien, elle se fait évanescente quand elle s’évade d’un long manteau, qu’elle féminise indubitablement.

Pour réussir l’équation jupe plissée à la perfection, on veillera à prendre de la hauteur privilégiant les talons dans une version bottines montantes et même babies comme chez Valentino et Gucci. Les adeptes du plat s’autoriseront un mariage sporty-chic avec une paire de sneackers. Mais attention, mieux vaut avoir des jambes élancées pour oser cette union qui peut vite tasser la silhouette.

Ne reste plus qu’à trouver celle qui réveillera le dressing d’hiver, mais, ça ne fait pas un pli, la jupe plissée va s’imposer.

Notre sélection pour prendre le pli de la jupe plissée

jupe-plisse1

jupe-plisse2

jupe-plisse3

jupe-plisse4

jupe-plisse5

jupe-plisse6

jupe-plisse7

jupe-plisse8

jupe-plisse9

jupe-plisse10

jupe-plisse11

jupe-plisse12

jupe-plisse13

Source: http://madame.lefigaro.fr/