femme-qui-dort

Vous êtes célibataire ? Votre sommeil y est certainement pour quelque chose. Selon une étude américaine, les femmes et les hommes qui se couchent (et se lèvent) tôt auraient plus de chances de trouver l’amour. Explications !
Pour en terminer avec le célibat, il faut d’abord en finir avec les virées nocturnes et les grasses matinées ! C’est ce qu’affirme une étude menée par l’université de Chicago et publiée dans la revue médicale Evolutionary Psychology, qui explique que pour trouver l’amour, mieux vaut se coucher tôt et se lever aux aurores.

Si vous êtes plutôt papillon de nuit (coucher tard/lever tard), vous avez plus de chances d’être seule que les autres ! Pourquoi ? Selon l’étude, vous auriez tendance à prendre plus de risques, tant sur le plan pro que perso. Vous êtes abonnées aux romances d’un soir, ce qui favorise votre candidature au célibat.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont étudié le sommeil de 110 hommes et 91 femmes. À l’origine, l’étude voulait démontrer que les hommes prenaient financièrement plus de risques que les femmes. Finalement ce sont ces dernières qui ont capté l’attention des chercheurs.

Ainsi, on a prélevé un peu de leur salive pour analyser leurs taux de cortisol et de testostérone, et on a également étudié leur habitude de sommeil. Conclusion : il existerait bel et bien un lien étroit entre l’heure de lever et de coucher des femmes et leur vie sentimentale. Nous voilà prévenues. Attention, ce constat n’est pas exclusivement féminin, puisque ces Messieurs sont aussi concernés.

On sait désormais ce qu’il nous reste à faire… Allez, au lit maintenant, demain, réveil aux aurores ! Ba oui, quand il s’agit de trouver l’amour avec un grand « A », il n’y a pas une seule minute à perdre.

Source: http://www.stylistic.fr/